31 mai 2013

L'excellent Cabaret Boris Vian

(c) Christophe Raynaud de Lage
« J’ai voulu mettre en scène un cabaret pressé, presque bousculé, qui doit rendre compte du bouillonnement qui habitait cet homme » explique Serge Bagdassarian qui a mis son talent au service de ce très bel hommage à l’œuvre de Boris Vian. Un hommage qui n’a évidemment rien de compassé mais qui colle à l’esprit frondeur, fantasque, poétique, parfois poignant, de ce touche-à-tout de génie. Comédien, chanteur, doué d’un sacré swing, Serge Bagdassarian est accompagné d’artistes à la hauteur ! Véronique Vella,  dans le fantaisiste « Mozart avec nous » ou le bouleversant « Je voudrais pas crever », Cécile Brune inimitable dans sa version d’« Une bonne paire de claques », Françoise Gillard,  Florence Viala, Elsa Lepoivre. Côté garçons, Jérémy Lopez et Stéphane Varupenne complètent parfaitement un casting sans fautes. Et lorsque l’ensemble se retrouve pour entonner la « Cantate des boîtes », le plaisir est à son comble. On salue également le choix subtil des chansons, les arrangements et la direction musicale de Benoît Urbain (pianiste et accordéoniste), les musiciens en live. Et la mise en scène inventive comme la scène du bain de pieds dans du champagne pour "J'suis snob" ou le joyeux défilé de "Ne vous mariez pas les filles". Démarrant sur un l’énergique « Rock and roll-mop » pour se terminer en beauté avec le fameux « Va t’faire cuire un œuf, man », ce « Cabaret Boris Vian » vous immunise, à coup sûr, contre la sinistrose ambiante !
Annie Grandjanin

Jusqu’au 30 juin, du mercredi au dimanche, à 18 h 30, au Studio-Théâtre, Galerie du Carrousel du Louvre, 99, rue de Rivoli, 75001 Paris. Tél. : 01 44 58 98 58.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire