10 juin 2013

Charles Trénet: soufflez, soufflez les bougies...

« Longtemps, longtemps, longtemps, après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent encore dans les rues… » fredonnait Trénet, comme un présage. En effet, en 60 ans de carrière et pas moins de 1000 chansons, l’artiste nous a laissé un nombre impressionnant de succès :  « Y’a d’la joie », « Un rien me fait chanter », « La mer », « Moi, j’aime le music-hall », « la romance de Paris », « La mer », « Douce France », « Que reste-t-il de nos amours »….
Des refrains régulièrement repris aux quatre coins de la planète et qui inspirent encore les nouvelles générations : « Il a écrit les textes les plus fous, les plus modernes » affirme Benjamin Biolay. On se souvient qu’en 1981, il chantait aussi « Soufflez, soufflez les bougies, les flammes joyeuses des anniversaires… ». Autant dire que pour célébrer le centenaire de sa naissance (le 18 mai 1913 à Narbonne), la nostalgie et la mélancolie ne seront pas forcément au programme ! Un programme chargé, dont on retiendra notamment :
- l’exposition « Le fou chantant » présentée par notre confrère Jacques Pessis qui se tiendra jusqu’au 30 juin à la Galerie des Bibliothèques de la ville de Paris puis à Narbonne, du 20 juillet au 20 octobre.
- la publication de l’intégrale de ses chansons (Cherche Midi Editeur) sous le titre « Ya d’la joie ». Un ouvrage préfacé par Charles Aznavour.
- le festival Charles Trénet à Narbonne, du 20 au 25 août avec la participation de Féfé, Patricia Kaas, Louis Bertignac… et surtout une création de Charles Aznavour avec Cali et Alexis HK
Une compilation « Charles Trénet au cinéma » (EMI Music), un disque pour enfants de Jacques Haurogné, un livre de Didier Varrod à paraître chez Flammarion cet automne…
Et, « si le cœur vous en dit », sachez que le 21 juin, pour la Fête de la Musique, un grand concert avec un invité surprise sera donné dans la cour de la Bibliothèque Historique de la ville de Paris.
Annie Grandjanin

Galerie des bibliothèques de la ville de Paris, 22, rue Mahler 75004 Paris, de 13 h à 19 h, nocturne les jeudis jusqu’à 21 h. www.paris-bibliotheque.org
www.narbonne.fr Bibliothèque historique de la Ville de Paris, 24, rue Pavée, 75004 Paris.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire