29 juin 2013

Le Maxi Monster Music Show: délicieusement déjanté

A l’instar du Rocky Horror Show, certains spectateurs sont venus déguisés, histoire de rester dans le ton kitsch et décalé du spectacle. Sur scène, dans un décor de roulotte, des personnages qui semblent tout droit sortis de Freaks, le film culte de Tod Browning. Il y a la femme-tronc, l’homme aux deux visages, le fakir mystique, la danseuse macabre et la femme à barbe. Tour à tour aguicheuse et tyrannique, cette dernière mène cette drôle de revue avec un abattage et un talent incontestables. Baptisée « Soir d’amour à Monte-Carlo », la nouvelle étape de cette troupe de musiciens, auteurs et compositeurs est une invitation à entrer dans un monde insolite et burlesque, qui joue magnifiquement sur le thème de la différence. La chanteuse Juliette a mis en scène ce spectacle musical qui mêle ambiance foraine, rock, cabaret, chansons réalistes et refrains coquins. Entre le numéro du pistoléro-guitariste Axel de la Rose, le blues de « la femme crocodile » ou celui du vampire végétarien… sans oublier le lifting orchestré à coups de scie et d’instruments de boucher, ces artistes hors normes nous font passer par toute une gamme d’émotions. On rit, on frémit, on vibre… et surtout on applaudit un show enlevé qui renoue avec l’esprit du Grand Guignol tout en y apportant une inventivité, une poésie et un humour terriblement personnels…
Annie Grandjanin

Jusqu’au 28 septembre, à 21 heures, à l’Alhambra, 21, rue Yves Toudic 75010 Paris. Tél. : 01 40 20 40 25. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire