18 déc. 2013

Pinocchio: un casting réussi !

(c) Jean-Michel Grard
On connaît tous l’histoire  imaginée par Carlo Collodi. Celle d'un pantin de bois, prompt à mentir et à céder aux tentations malgré ses belles promesses. Mais Pinocchio raconte aussi et surtout le parcours initiatique d’un enfant qui doit faire ses choix, surmonter des épreuves, pour devenir un vrai petit garçon et réaliser ainsi le rêve de son « papa » Geppetto.
Marie-Jo Zarb a choisi de revisiter librement ce conte pour le transformer en comédie musicale. Et, l’idée est plutôt réussie. Tout d’abord parce que le casting est un sans faute ! Les dix comédiens, chanteurs et danseurs qui ont déjà fait leurs armes dans bon nombre de spectacles musicaux (Mamma Mia, Cabaret, les Dix Commandements, Grease, Mozart, l’opéra-rock…) sont tous à la hauteur. Que ce soit Vanessa Cailhol, espiègle et gentiment insolente, dans le rôle de Pinocchio, Pablo Villafranca qui prête sa belle voix à Geppetto, Nuno Resende virevoltant avec talent dans le costume de Maître Grigri (plus connu sous le nom de Jiminy Cricket), Pierre Babolat… sans oublier Sophie Delmas, une Fée Bleue  décalée et pleine d’humour. Hormis quelques tableaux comme celui de « L’île des friandises » les décors sont plutôt minimalistes, la mise en scène privilégiant les projections sur écran. Malgré une seconde partie un peu précipitée, notamment au  moment des retrouvailles entre Geppetto et Pinocchio, ce spectacle réunit tous les ingrédients d’une comédie musicale qui devrait séduire petits et grands : de vrais chanteurs, des musiques qui restent en tête bien après la sortie, des chorégraphies efficaces, de beaux costumes… et une histoire ! Sans mentir…
Annie Grandjanin

Du 21 décembre 2013 au 5 janvier 2014, du mardi au vendredi à 14 h, le samedi à 13 h et le dimanche à 11 h (relâches exceptionnelles les 25 décembre et 1er janvier 2014), au Théâtre de Paris, 15, rue Blanche, 75009 Paris. Tél. : 01.48.74.25.37.  www.theatredeparis.com
En tournée dès le 25 janvier 2014 dans toute la France.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire