17 févr. 2014

Y'a d'la folie dans... Airnadette !


(c) TheSealyMan
Ils chantent et parlent en playback dans des brosses à cheveux ! Reprennent des répliques cultes de films ou des chansons célèbres de ces quarante dernières années et portent des tenues kitschissimes ! Pourtant, même si « Airnadette » est un melting-pot de ce que vous avez déjà vu et entendu…ce show ne ressemble décidément à rien de connu. Sauf si vous avez eu la chance de le découvrir en première partie de Camille ou de M. à Bercy.
La troupe, qui ne fait pas toujours dans la dentelle, ne ménage pas ses efforts pour brouiller les pistes. Dans une ambiance très « sexe, drogues et rock’n’roll » Scotch Brit, Jean-Françoise, Château Brutal, Moche Pitt, Gunther Love et M-Rodz (le nom de scène des protagonistes) incarnent chacun une époque ou une tendance : il y a l’échappé des années soixante-dix, la rappeuse, la lolita rebelle… Le pitch ? Les débuts et la montée en puissance (et en délires) d’un groupe de rock, pris en main par un manager (Philippe Risotto) caricatural à souhait. Sur des chorégraphies de Lydia Dejugnac et une mise en scène ébouriffante de PEF des Robins des Bois, « Airnadette » joue à fond la carte du détournement. Durant une heure vingt, sans temps mort, on passe ainsi de Star Wars au Père Noël est une ordure, Starmania, Thriller de Michael Jackson, Roméo et Juliette, Britney Spears, Florent Pagny…Le tout assorti d'une gestuelle et de gags désopilants. Alors que les contraintes de la bande-son laissent peu de place à l’improvisation, "Airnadette" échappe à tous les codes. Et c'est justement la force et l’originalité de ce spectacle totalement déjanté.
Annie Grandjanin

Jusqu’au 23 avril, chaque mercredi à 20h30, à l’Européen, 5, rue Biot, 75017 Paris. Infos et billetterie : 01.43.87.97.13. Places : 32 € (tarifs réduits à 15 et 27,50 €). www.leuropeen.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire