10 juin 2014

Le swing glamour de "Jazz Club et Talons Aiguilles"

(c) Benjamin Dumas
Elle sont trois : Martineke Koodistra, Keri Chryst et Fanny Werner et viennent respectivement d’Amsterdam, du middle-west américain et de Stavanger (en Norvège). Réunies sous le nom de « Sweet System », ces pétillantes vocalistes ont notamment remporté le Grand Prix des Révélations au Festival d’Antibes Juan-les-Pins en 2004.
Pour « Jazz Club et Talons Aiguilles »,  un spectacle imaginé par Martineke, le trio, accompagné par un pianiste et un contrebassiste, revisite avec une belle énergie quelques standards du jazz et de la pop ("Moody's Mood For Love", "Do Something"...). Entre deux titres, elles devisent (longuement) en coulisses sur les hommes, la vie parisienne... Jouant à fond la carte glamour et humoristique, Martineke, Keri et Fanny s'aventurent même dans « Les Nuits d’une demoiselle », une chanson libertine écrite par Guy Breton et immortalisée par Colette Renard. Un exercice périlleux dont elles se tirent joliment... et avec l'accent ! Après le succès de leurs concerts en mai dernier, Martineke, Keri et Fanny remettent leurs talons aiguilles pour vous inviter à swinguer cet été...
Annie Grandjanin

Du 2 au 27 juillet, du mercredi au samedi, à 21 heures, au Théâtre Le Ranelagh, 5, rue des Vignes, 75016 Paris. Tél. : 01.42.88.64.44. Places : de 10 à 35 €.
 www.theatre-ranelagh.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire