7 oct. 2014

Les jolies cantates du Cabaret Barbara

(c) Brigitte Enguérand
Après Brassens et Vian, les comédiens de la troupe de la Comédie Française s’aventurent cette fois dans le répertoire de Barbara. Une vingtaine de chansons dont certaines remontent au début des années soixante à l’époque où la « chanteuse de minuit » se produisait à l’Ecluse. Dans un décor volontairement dépouillé qui permet d’apprécier la poésie des textes, les six interprètes, toutes générations confondues, revisitent des titres comme « Une petite cantate », « Au bois de Saint-Amand », « Le mal de vivre », « Dis quand reviendras-tu »… La direction artistique revient à Béatrice Agenin et c’est le pianiste et accordéoniste Benoît Urbain qui assure la direction musicale (et les arrangements). Il est accompagné sur scène par trois autres musiciens : Paul Abirached (guitare), Philippe Briegh (saxophone, violon et clarinette) et Alain Grange (violoncelle).
Chapeau bas  pour Sylvia Bergé qui possède d’incontestables qualités vocales,  Danièle Lebrun pétillante à souhait lorsqu’elle ponctue le primesautier « Hop-là » (sur une musique de Jean-Jacques Debout et Roland Romanelli), les jeunes et touchants Suliane Brahim et Félicien Juttner, le très inspiré Elliot Jenicot et Martine Chevallier qui apporte une jolie touche de fantaisie dans « Les amis de Monsieur », une chanson de Fragson que la chanteuse interprétait à ses débuts. A l’image de la fameuse réplique du film « Love Story », ces Comédiens-Français prouvent que l’on peut aimer (et servir avec talent) Shakespeare, Molière et …Barbara.
Annie Grandjanin


Jusqu’au 2 novembre, du mercredi au dimanche, à 18 h 30, au Studio-Théâtre de la Comédie Française, Galerie du Carrousel du Louvre, 99, rue de Rivoli, 75001 Paris. Tél. : 01.44.58.98.58. www.comedie-francaise.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire