2 juin 2015

Yasmin Levy: la passion du tango

(c) Tali Tamir
De prime abord, on pourrait penser que la chanteuse et auteur-compositeur israélienne Yasmin Levy,  n'était pas forcément destinée à nous toucher dans ce répertoire. Il suffit pourtant de rappeler le travail remarquable réalisé par son père Yitzhak Levy, dans la recherche et la reconnaissance de la culture ladino (le patrimoine chanté des juifs séfarades transmis depuis plus de 500 ans !)) pour comprendre la passion qui l'anime depuis ses débuts. "Le tango a toujours eu sa place dans la maison où j'ai grandi" confie-t-elle.Tout comme le flamenco (étudié à Séville), la chanson turque ou persane qui ont marqué ses précédentes productions ("La Juderia", "Mano Suave"...).
En octobre dernier, elle a sorti "Tango", un double album-DVD enregistré avec le Netanya Kibbutz Orchestra d'Israël, sur des arrangements de Yaron Gottfried. Elle apporte sa fougue et une relecture nouvelle à des compositions de Carlos Gardel comme "Por Una Cabeza", "Volver" de Carlos Gardel, d'Astor Piazzolla ("Vuelvo al Sur")...
De passage au New Morning, il y a quelques jours, Yasmin Levy a proposé des versions musicalement épurées de ces morceaux. L'émotion est palpable, le timbre profond et bouleversant. Difficile d'échapper à une gestuelle un peu emphatique, mais le propos mélodramatique s'y prête évidemment... Une tension que la chanteuse contrebalance avec humour, en demandant au public s'il préfère écouter une chanson triste...ou une chanson triste !
  Il y a quelques années, Yasmin a reçu l'Anna Lincoln Award. Un prix récompensant ceux qui œuvrent pour le dialogue transculturel. Un dialogue qui l'a déjà menée en Australie, en Finlande, en Autriche, en Allemagne, au Monténégro, aux Etats-Unis...
On se consolera donc de ses trop rares apparitions en France en écoutant son bel album. Tout en guettant les dates de ses prochains concerts.

Album "Tango" (WorldVillage/Harmonia Mundi)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire