21 sept. 2015

Caroline Ferry chante François Morel

(c) Christophe Béranger
On connaît bien le comédien, humoriste et chroniqueur François Morel, auteur notamment de deux spectacles musicaux: "Collection Particulière" et "Le Soir des Lions". Un peu moins, sans doute, Caroline Ferry qui, avec sa Compagnie le Théâtre de l'Envol, sillonne la France avec des spectacles originaux.
Le dernier en date s'appelait "Sur le Divan, Spectacle allongé". Ici, c'est debout, accessoirement juchée sur une échelle, que la comédienne et chanteuse s'immerge dans le monde de François Morel. Un monde tendre et loufoque qui sied bien à la nature exubérante de Caroline Ferry. Il faut la voir chaussée de bassines pour vanter les mérites du bain de pied dans du gros sel de cuisine ou endossant le costume de "Monsieur Pedro Ramires", le lanceur de couteaux miro qui finira par embrocher sa partenaire, pour réaliser l'évidence de cette rencontre artistique.
Un spectacle enlevé, soutenu par deux jeunes musiciennes (accordéon et contrebasse) et mis en scène par Freddy Viau, qui offre également des moments touchants comme la chanson "Papa" ou la version revisitée de "Pirouette cacahuète". Changeant de costume aussi habilement qu'elle change de registre, l'artiste manie l'humour et la tendresse avec un égal talent.  Et lorsqu'elle reprend "Faut pas exagérer", on se dit que, sans exagérer non plus, ce spectacle est sans doute l'un des plus pétillants hommages rendus à la poésie et à la fantaisie de François Morel.

Jusqu'au 7 novembre, les jeudis, vendredis et samedis, à 19h45, au Théâtre Essaion, 6 rue Pierre au Lard, 75004 Paris. Tél.: 01.42.78.46.42. ww.essaion.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire