18 janv. 2016

Zoé: l'art de l'autodérision

(c) Stéphane Synodinos
Elle arrive sur scène juchée sur un aspirateur traineau ! Son complice et confident durant ce stand-up musical baptisé "l'Aspiratrice". Mise en scène par Guila Braoudé, avec la collaboration artistique de Pascal Légitimus, Zoé prévient le public: "je vais me mettre à nu devant vous" !
De fait, pas de fausse pudeur pour la chanteuse et comédienne qui raconte par le menu ses déboires sentimentaux. Et comme elle démarre au CM1, le spectacle peine un peu à démarrer ! Mais cette tornade blonde met rapidement le turbo pour nous embarquer dans des situations abracadabrantes, entre son mariage avec un monégasque sénile qui meurt avant de prononcer le fatidique oui, ses galères avec les ASSEDIC, ses séances de gym tonique, ses délires de princesse Disney ou encore un mémorable voyage en low cost.
Entre deux sketches, elle chante "Tout va bien", un titre à ne pas prendre évidemment au pied de la lettre, "9 mois" qui casse franchement l'image idyllique de la maternité, "Bruxelles", une ode passionnée et non dénuée d'humour à sa Belgique natale...
Impertinente et farfelue, dotée d'un sens aigu de l'autodérision, Zoé fait souffler le chaud et le froid tout au long du spectacle. On peut succomber davantage au talent de la chanteuse qui, en s'accompagnant à la pédale loop, nous offre une version ébouriffante du fameux Boléro de Ravel.....

En tournée: les 26 et 27 janvier à Bruxelles (La Samaritaine), le 3 avril au Festival du Rire de Bastogne, et en première partie de Maurane: le 23 janvier à la Maison de la Culture de Tournai, le 15 avril au Théâtre Royal de Namur... 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire