12 févr. 2016

Un Cabaret Extraordinaire....et fantasque

(c) Avril en septembre
"L'idée était de créer un Cabaret Extraordinaire avec des spectacles existants, des rencontres inédites...et une mise en scène qui respecte l'univers de chacun"explique Armelle Hédin, à l'origine de cette création collective. Pari réussi pour cette création, à géométrie variable, puisque suivant les représentations, 7 à 18 artistes se produisent dans cet étrange barnum, présenté par Maria Dolores. Une Madame Loyale  sensuelle et déjantée, qui mène tout ce petit monde à la baguette.
Lors de ses deux escales parisiennes, au Café de la Danse, le spectacle a permis de découvrir  Immo, un jongleur aussi à l'aise avec des balles de ping-pong que sur un monocycle géant, un très gracieux numéro de contorsion sur ruban, une séquence de roue allemande, le trio du Moustache Poésie Club, Christian Tétard, dit Jean-Jacques, un ancien violoniste professionnel endossant ici le costume de clown régisseur.... Sans oublier la voix prenante et émouvante de l'énigmatique Yanowski, accompagné par son fidèle pianiste Fred Parker ou encore la pétillante Élise Roche et ses copines des Sea Girls. Seule fausse note, peut-être, les Paraconteurs et leurs mimiques répétitives. Un cabaret aussi "extraordinaire" qu'extravagant qui conjugue, avec brio, humour et performances techniques.

En tournée: le 27 février 2016 au Centre Culturel Max Dormoy de Grand Quevilly à Rouen, le 8 avril à l'Espace 93 Victor Hugo de Clichy Sous Bois, le 9 avril au Centre Culturel Pompidou de Vincennes, le 15 avril au Palais des Festivals, Théâtre Debussy de Cannes, le 26 avril, à l'Embarcadère de Saint-Sébastien sur Loire de Nantes, le 6 mai au Relais Culturel d'Hagueneau (67)...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire