14 mars 2016

Stupéfiante Emeline Bayart


Sur l'affiche de ce spectacle qu'elle a conçu et baptisé "D'Elle à lui", Emeline Bayart apparaît dans une cage, mais porte grande ouverte ! Pas question en effet de se laisser enfermer dans un registre qui peut sembler désuet, ni d'imiter les interprètes qui ont immortalisé certains refrains. Et, même si elle avoue avoir déniché certaines partitions dans les brocantes et à la Bibliothèque Nationale, son approche n'a évidemment rien de poussiéreux.
Accompagnée au piano par Manuel Peskine, Emeline, que certains ont pu remarquer dans "Beaucoup de bruit de rien" de Shakespeare ou "Les amoureux" de Goldoni, met ses talents de comédienne (et de chanteuse) au service de ces drôles d'histoires de couples écrites ou composées par Vincent Scott, Yvette Guilbert, Jean Obé, Juliette...
Des couples qui se cherchent, s'aiment, se déchirent, où la femme apparaît successivement sous le voile d'une veuve de guerre, le tablier d'une vendeuse de petits gâteaux, dans le boudoir d'une séductrice...
Il faut la découvrir dans une relecture réjouissante de "Madame Arthur" ou de "Quand on vous aime comme ça", échanger des noms d'oiseaux avec son pianiste sur "Mémère dans les orties",  ou revisiter avec une folle énergie "Le tango stupéfiant" pour apprécier tout son talent et l'intelligence avec laquelle elle remet au goût du jour des rimes oubliées.
"J'ai souhaité montrer des bribes d'humanité, des bouts de vie, des coeurs ouverts, des conditions et des réalités différentes sans jugement aucun, et sans "message" particulier" confie Emeline Bayart.
De l'humanité, elle en apporte dans chacune de ces saynètes chantées. De la passion et de l'espièglerie aussi...

Jusqu'au 3 avril, du mardi au samedi, à 20h30, mat. dimanche à 15h30, au Théâtre du Rond-Point, salle Roland Topor, 2 bis, avenue Franklin R. Roosevelt, 75008 Paris. 
Tél.: 01.44.95.98.21. www.theatredurondpoint.fr 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire