21 nov. 2016

Hélène Nougaro: "Je fonctionne au coup de coeur !"...

Hélène Nougaro
Dix ans après la disparition de son compagnon (le 4 mars 2004), Hélène Nougaro a inauguré une galerie, au coeur du Quartier Latin.
 A quelques mètres de leur havre parisien et des "Pigeons du Square Viviani". elle y expose des peintres, plasticiens, sculpteurs contemporains... Prochains rendez-vous avec Fronza (du 24 novembre au 24 décembre 2016), l'aquarelliste Daniel Estrade ou encore Frédéric Brandon (d'avril 2017 à avril 2018).
Rencontre avec une femme passionnée qui inspira à Nougaro la chanson "L'Île Hélène".

Comment est né ce projet de galerie ?
Je n'ai pas fait d'école d'art mais j'ai toujours aimé la peinture. J'ai eu l'opportunité de m'occuper de cette galerie il y a maintenant deux ans et demi. Grâce à Jean-Marc Natel. qui m'a permis de rencontrer de nombreux artistes, j'ai eu envie de me lancer. Pour la petite histoire, Jean-Marc est le co-auteur (avec Alain Boublil) des chansons de la comédie musicale "Les Misérables".
C'est vous qui choisissez les artistes ?
Oui. Je suis seul maître à bord... de la galère ! Malgré les difficultés, je ne changerai pour rien au monde. Ma première exposition était consacrée à Arthur Djoroukhian dont l'oeuvre tourne autour du bidon. Il y a eu ensuite un grec qui faisait du meuble-sculpture, un sculpteur macédonien.. Prochainement, je compte présenter des petits formats, accessibles à partir de 250 €. Je fonctionne au coup de coeur. Il faut admirer les artistes qu'on expose.
Un goût pour l'art que vous partagiez avec Claude ?
Il s'intéressait aux belles choses mais il n'était pas collectionneur.
Comment expliquez-vous le fait que si peu d'artistes revendiquent aujourd'hui son héritage ?
Galerie Hélène Nougaro
Son écriture, sa manière de chanter étaient très personnelles. Chacun le fait avec son ressenti, son angle. Il y a toujours beaucoup de respect et de probité. Claude est souvent cité et repris par des compagnies théâtrales. J'ai eu l'occasion de voir "L'Araignée de l'Eternel" au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis ou "Duo sur Nougaro" (à l'affiche de l'Archipel). Ce sont des spectacles qui donnent envie d'écouter ses textes.
Certains peintres que vous recevez ont un lien avec la musique, non ?
C'est vrai. Après Olivier Legrand (le fils de Raymond et le frère de Michel), il y aura l'aquarelliste Daniel Estrade qui avait travaillé sur l'album "Locomotive d'or". J'ai aussi exposé Jean-Louis Guitard, sur la recommandation du patron du Lapin Agile (le cabaret où Nougaro fit ses débuts sur scène). J'ai même organisé quelques concerts à la galerie. Ce sont de petits clins d'oeil à Claude...

Galerie Hélène Nougaro - Espace Mailletz, 17, rue du Petit Pont, 75005 Paris.
www.galeriehelenenougaro.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire