29 nov. 2016

Les Sourds-Doués: quatre garçons dans le vent

Ils  ont fréquenté les conservatoires et, à l'instar du fameux Quatuor ou des DéSaxés, Adrien Besse (clarinette), Pierre Pichaud (trompette), François Pascal (clarinette basse) et Nicolas Josa (cor) ont choisi l'option humour. A l'image de leur spectacle "Sur un malentendu...". Pas d'équivoque, cependant, lorsqu'il s'agit d'exercer un talent qui se joue des partitions. Puisant dans un répertoire qui va de Ravel à Piazzolla en passant par Gershwin, Ray Charles, les chansons populaires ou des musiques de films et de dessins animés, ces joyeux complices font souffler une bienheureuse fantaisie sur scène.
Les gags dont ils entrecoupent les morceaux révèlent un esprit tendance potache mais ils ont eu la bonne idée d'y ajouter (grâce aux tours enseignés par Nicolas Audouze) quelques mesures de magie du plus bel effet. Et l'on apprécie les pauses poétiques avec la petite boîte à musique, cette photo d'enfance tirée d'une boîte à souvenirs ou la distribution de bougies dans le public.
Du coup, lorsqu'ils s'amusent à jouer les premières notes de "Il en faut pour être heureux", la chanson extraite du Livre de la Jungle, on s'accorde à oublier, durant un peu plus d'une heure, la morosité ambiante...

Du 1er au 23 décembre 2016, les jeudis, vendredis et samedis  à 21 h, mat. dim. à 17 h 30, à l'Auguste Théâtre, 6, Impasse Lamier, 75011 Paris. Tél.: 01.43.67.20.47. http://www.augustetheatre.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire