6 nov. 2016

Tout Juliette... ou presque !

"Ceci n'est pas mon "intégrale". Il manque des noms, des sourires, des instruments de musique... Il manque encore quelques notes et quelques mots qui volètent autour de moi et que j'essaye -encore !- d'attraper ! Non décidément, ceci n'est pas mon intégrale, il manque: demain !" confie Juliette dans le livret qui accompagne ce coffret.
Une véritable boîte à "Bijoux & Babioles" dans laquelle les fidèles de la première heure retrouveront, pour la première fois en CD, la cassette (aujourd'hui introuvable) d'un enregistrement public réalisé au Théâtre des Mazades à Toulouse, en 1987.
Et, comme tout est bon chez Juliette, difficile de trancher parmi des morceaux de choix tels que "Que Tal ?", "Irrésistible", "Assassins sans couteaux","Mutatis Mutandis", "No Parano", "Nour", "Rimes Féminines"...
Sachez toutefois qu'en fouillant bien parmi ces 13 albums originaux, cette généreuse artiste a glissé, comme un cadeau, un CD supplémentaire intitulé "Inédits & Duos". L'occasion de (re)découvrir ce "Festin de Juliette"partagé avec les musiciens de l'Orchestre Lamoureux", "Trafiquants" d'Allain Leprest et Romain Didier, en duo avec Jean Guidoni, "Tant pis pour la rime", avec Dame Félicity Lott ou "Tosca Mimi" d'après "E. Lucevan Le Stelle de l'opéra "Tosca" de Puccini.
"Il n'est pas de plaisir superflu" chante Juliette. et celui-ci est ...intégral !

" Juliette", intégrale 13 albums + inédits & Duos, (Polydor/Universal). Disponible depuis le 28 octobre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire