20 déc. 2016

Les Nuits de l'Alligator: 12ème édition

Depuis sa création, en 2006, ce festival invite des bluesmen réputés mais aussi de jeunes musiciens (américains, suédois, français, belges, espagnols...) dans un répertoire qui fleure bon le vieux sud américain. Mais pas seulement !
Car, avec "Les Nuits de l'alligator" on remonte à l'envi les rives du Mississippi pour découvrir des musiques qui puisent dans le creuset du blues mais flirtent aussi du coté du rock, du folk, de la soul ou de la country.
Pour célébrer cette douzième édition, l'affiche rassemble symboliquement une douzaine d'artistes et formations.
Outre le retour du groupe culte des années 90 Boss Hog (qui avait disparu des scènes vers l'an 2000), le public pourra applaudir Fantastic Negrito venu de Californie, le duo Flo Morrissey & Matthew E White (en exclusivité à Paris), Guadalupe Plata, très prisé en Espagne, le cowboy Karl Blau, King Biscuit (originaire de Haute-Normandie), Luke Winslow King, un chanteur et guitariste basé à la Nouvelle-Orléans, le rock sudiste des Seratones, les belges The Sore Losers, Theo Lawrence & The Hearts, l'américain William Z Villain... sans oublier un habitué des "Nuits de l'Alligator", le ténébreux et talentueux bluesman suédois Bror Gunnar Jansson qui viendra présenter son nouveau disque "And The Great Unknown, part 1" (un EP de 7 titres).
Bror Gunnar Jansson
(c) Julien Bourgeois
Événement itinérant, à l'instar des musiques qu'il met en valeur, le festival passera dans treize villes de province (Amiens, Angoulême, Annecy, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Feyzin, La Rochelle, Lille, Nancy, Nantes, Rouen et Vannes), avec une longue escale parisienne à la Maroquinerie.

Du 7 au 18 février 2017 (les 9, 10, 12, 14 et 15 février 2017 à la Maroquinerie, 23 rue Boyer, 75020 Paris). 
Réservations Fnac, Digitick et sur le site http://ww.nuitsdelalligator.com/
Tarifs: de 18 à 22 € à Paris et de 10 à 20 € en région

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire