21 févr. 2017

"31", une comédie musicale drôle et émouvante

(c) Anthony Klein
"31, une comédie musicale sur le temps qui passe, le Japon, Pocahontas et le saut à l'élastique...",  annonce le résumé de ce spectacle de Gaétan Borg et Stéphane Laporte. On pourrait ajouter qu'il parle aussi, avec justesse, du difficile passage à l'âge adulte, de l'acception de soi (et des autres !), de l'homosexualité, du sida...
Pourquoi ce titre ? Tout simplement parce qu'il marque la date à laquelle Stéphane, Victoire, Anthony et Ruben se retrouvent rituellement pour célébrer le nouvel an. L'histoire débute le 31 décembre 1999. La tension est palpable. Rien à voir avec le grand bug annoncé mais plutôt avec les frustrations et les non-dits qui se sont accumulés au fil des années. Évoluant dans le décor simple et ingénieux, imaginé par Grégoire Lemoine, servis par la subtile mise en scène de Virginie Lemoine, Carole Deffit, Valérie Zaccomer, Alexandre Faitrouni et Fabian Richard remontent ainsi le temps jusqu'au 31 décembre 1979. Un compte à rebours ponctué de souvenirs, d'objets disparus (le franc, le minitel...) de photos et d'une dizaine de chansons, accompagnées au piano par Stéphane Corbin (le compositeur).
Au fil de tableaux cocasses comme celui du jacuzzi ou du train fantôme, de textes poignants, notamment celui de la chanson "Sous quel arc-en-ciel", de tendres moments complices et de disputes mémorables, on entre totalement dans le jeu de ces talentueux acteurs et chanteurs. Seul petit bémol, peut-être, des mélodies qui mériteraient parfois d'être plus enlevées pour donner à "31" un petit air de comédie musicale "off Broadway".

Jusqu'au 30 juillet 2017, du mardi au samedi à 21 h, le dimanche à 16 h, au Studio des Champs-Elysées, 15, avenue Montaigne, 75008 Paris. 
Tél.: 01.53.23.99.19. http://www.comediedeschampselysees.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire