7 févr. 2017

Le Chant des Colibris: pour que chacun fasse sa part....

Diffusé le 31 janvier dernier dans les pages du quotidien Le Monde, l'appel lancé par l'Association Colibris a déjà réuni plus de 30 000 signatures et le nombre de citoyens qui souhaitent remettre l'écologie et l'humain au coeur des préoccupations politiques ne cesse de grandir... Comme le mouvement initié, il y a dix ans, par Pierre Rabhi, dont la philosophie s'appuie sur une légende amérindienne. L'histoire raconte que lors d'un immense incendie, alors que tous les animaux assistent impuissants au désastre, un petit colibri s'agite seul pour recueillir des gouttes d'eau dans son bec et les jeter sur le feu. A un tatou qui l'interpelle en lui disant que ce n'est pas avec ces gouttes d'eau qu'il va éteindre le feu, le colibri répond:  "je le sais, mais je fais ma part !"...
Matthieu Chedid
(c) Nicolas Guérin
Voilà pour l'explication de ce volatile, emblème d'une association qui compte aujourd'hui plus de 250 000 sympathisants. Des hommes et des femmes qui souhaitent s'impliquer, "faire leur part",  pour construire une société plus écologique et humaniste.
Afin que ces colibris puissent circonscrire l'incendie qui menace le monde d'aujourd'hui.... et de demain, une vaste campagne d'information "L'appel du monde de demain" a été mise en place. Une campagne qui fait écho à "Tous candidats", menée en marge des élections présidentielles de 2012.
Outre le site internet (http://www.lechantdescolibris.fr/) qui permet de signer l'appel, s'informer et comprendre tous les les enjeux, une tournée de rassemblements citoyens (rencontres, parcours d'ateliers animés par des acteurs locaux, débats participatifs...) et de concerts sont organisés dans six villes de France: le 25 mars à Bordeaux (Halles Darwin), le 8 avril à Paris (La Grande Halle de la Villette), le 29 avril à Nantes (Les Nefs, Stéréolux), le 13 mai à Marseille (Théâtre Toursky), le 27 mai à Strasbourg (La Laiterie) et le 10 juin à Toulouse (Le Bikini)
Arthur H (c ) Léonore Mercier
Une trentaine d'artistes ont d'ores et déjà signé et accepté de se mobiliser bénévolement: Alain Souchon, Emily Loizeau, Dominique A, Matthieu Chedid, Joseph Chedid, Nach, Rover, Tryo, Tété, Izïa, Jeanne Cherhal, Ours, Pierre Souchon Magyd Cherfi, Zaz, Christine Salem, Albin de la Simone...
Sans oublier Arthur H qui, lors de la conférence de presse il y a qelques jours, à La Maison de la Poésie, confiait : "Outre le plaisir de la rencontre, il y a aussi celui de réaliser qu'on est plus nombreux qu'on ne le croit. Nous devons rêver ensemble pour ne pas avoir un avenir cataclysmique"...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire