17 févr. 2017

Michaël Hirsch: la musique des mots

(c) Fabienne Rappeneau
Il a étudié l'art dramatique à l'école de Jean-Laurent Cochet, joué dans "Votre maman" de Jean-Claude Grumberg avant de se lancer dans l'écriture de  "Pourquoi ?", mis en scène par Ivan Calbérac.
"Le funambule ne sait jamais s'il y a quelqu'un au bout du fil" confie ce jongleur de mots qui a pourtant déjà séduit le public du Théâtre des Déchargeurs, du festival off d'Avignon et du Studio Hébertot.
Pas question évidemment de parler de "one-man-show" pour évoquer le spectacle de cet amoureux de la langue française. Seul en scène, donc, cet humoriste aux allures d'éternel adolescent s'interroge sur les difficultés de trouver l'amour, le sommeil ou sa vocation. La sienne est toute trouvée : s'amuser avec les homonymies, les calembours, les jeux de mots...
On sourit souvent, on rit parfois car Michaël ne cède jamais à la vulgarité ou la rigolade à tout prix. Tout juste s'il ne s'excuse pas, avec une mimique malicieuse, lorsque la rime semble un peu moins riche. Durant une heure qui passe bien trop vite, il nous régale ainsi d'une ode à l'homme couché, récite un poème à la gloire du mille-pattes, prend la voix d'un enfant pour demander pourquoi chacun n'aurait pas droit à son propre dieu, se lance dans une imitation réussie de Fabrice Luchini... Avec ce doux rêveur, le verbe est alerte, subtil, poétique, avec ici et là, des accents humanistes. On ne s'étonnera pas de découvrir dans sa biographie qu'il a grandi en se nourrissant de textes de Raymond Devos, Pierre Desproges, Alphonse Allais ou encore Jules Renard.
Michaël Hirsch ou "le plaisir de rompre" avec l'humour facile...

Jusqu'au 2 avril 2017, du mercredi au samedi à 21 h 30 et le dimanche à 20 h, au Lucernaire, 53, rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris.Tél.: 01.45.44.57.34. http://www.lucernaire.fr/
Et, cet été, au Théâtre du Roi René à Avignon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire