29 mars 2017

Le Bal Blomet: réouverture d'un lieu mythique

Yanowsky dans "La passe interdite"
(c) Victor Tonelli 
Maria Dolorès et Elise Roche dans le "Cabaret Extraordinaire"
(c) Stella K
Le 22 mars dernier, la rue Blomet était à la fête avec la réouverture, au numéro 33,  du fameux Bal Blomet. Un cabaret emblématique des Années Folles qui a notamment accueilli des artistes comme Joséphine Baker, Maurice Chevalier, Kiki de Montparnasse, Mistinguett... et où Ernest Hemingway, Jean Cocteau, Henry Miller, Paul Morand ou encore Joan Miro avaient leurs habitudes. Connu à l'époque sous le nom de "Bal Nègre", le lieu était réputé pour ses soirées dansantes. Après guerre, il n'était pas rare d'y croiser Jean-Paul Sartre, Boris Vian, Simone de Beauvoir, Albert Camus.... avant que ces derniers ne choisissent d'investir les cafés et les caves de Saint-Germain-des-Prés.
Autant dire que la fermeture de cette adresse mythique, en 2006, avait laissé les derniers fidèles désemparés. Après trois ans de travaux, le Bal Blomet (son nom d'origine) renaît avec un programme qui fera la part belle au cabaret, à la comédie musicale, au jazz et à la musique classique.
C'est l'artiste résident Yanowski qui a, en quelque sorte, ouvert le bal avec son excellent spectacle "La Passe Interdite" (voir article du 21 novembre 2013 sur ce blog) avant de céder la place au délirants artistes du "Cabaret Extraordinaire" (voir article du 12 février 2016). A venir: "Zorbalov et l'Orgue Magique", un conte musical pour enfants, le cabaret décalé du "Cirque des Mirages"... Dans un décor réhabilité dans l'esprit du lieu (salle de bal à coursives, briques apparentes et armatures métalliques) le public devrait vite se laisser séduire et réserver son rond de serviette puisque le Bal Blomet s'est également doté d'un restaurant.

Le Bal Blomet, 33, rue Blomet, 75015 Paris. Infos et réservations sur http://www.balblomet.fr/

                                                                                   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire