21 juil. 2019

150 000 personnes aux 35 ans des Francofolies de La Rochelle

35 ans déjà que les Francofolies font vibrer le parking Saint-Jean d'Acre (rebaptisé Scène Jean-Louis Foulquier), le port, les salles, les rues de La Rochelle...De ses débuts, le festival a conservé cet esprit à la fois frondeur et bon enfant, son goût pour la découverte et la chanson d'expression française. Un âge respectable, au regard des autres manifestations estivales, même s'il n'a pas pris une ride. Mieux, il semble avoir rajeuni !
M en ouverture du festival
(c) Antoine Monegier du Sorbier
Le mérite en revient évidemment à la programmation qui, tout en faisant une large place aux têtes d'affiche, propose chaque année de nouveaux talents, par le biais notamment du "Chantier des Francos" qui encourage les jeunes pousses tout en accompagnant leur développement.
Et l'édition 2019 à laquelle ont assisté pas moins de 150 000 personnes (dans 13 lieux), n'a pas échappé à la règle. Outre des artistes comme M, Christine & The Queens, The Blaze, IAM, Soprano, Zazie, Patrick Bruel, Jean-Louis Aubert, Alain Chamfort, La Grande Sophie... les plus jeunes ont accueilli avec ferveur Angèle, Radio Elvis, Aya Nakamura, Lomepal, Trois Cafés Gourmands ou encore Jérémy Frérot.
Quant aux curieux, ils ont pu apprécier la chanteuse Kimberose, considérée, à juste titre, comme la nouvelle voix de la soul, l'énergique performance du crooner britannique Hugh Coltman, installé en France, depuis la dissolution de son groupe de blues-rock The Hoax et qui, en compagnie d'une solide section de musiciens, a littéralement emballé les spectateurs avec les titres de son dernier album "Who's Happy ?".
Hubert Lenoir (c) Antoine Monegier du Sorbier

Heureux, nous l'étions également en découvrant le rap solaire et inspiré d'Hervé, l'intrigante formation féminine Canine ou le phénomène Hubert Lenoir.
Venu tout droit du Québéc ce dernier a littéralement pris d'assaut la scène de l'Horloge (et les cintres !) avec son glam-rock exalté. A 24 ans, cet auteur-compositeur est déjà très populaire au Canada où il a remporté quatre trophées au Gala de l'Adisq (l'équivalent de nos Victoires de la Musique) pour son disque-concept "Darlène".

Un programme si riche que l'on risque parfois de passer à côté d'autres belles découvertes. Celles de du jeune rappeur quimpérois Di#se, de Cléa Vincent (Prix Félix Leclerc) ou encore d'Arthur Ely, récompensé par le Prix Coup de Coeur du Club Francos. Mais on se console un peu en songeant que leur talent prometteur leur permettra d'investir très prochainement d'autres scènes.

(c) Antoine Monegier du Sorbier
Bien évidemment, les chansons ont remplacé le gâteau pour ce 35ème anniversaire. Une "gourmandise" (concoctée avec la Sacem) et intitulée "Juillet 85". Dans le rôle de l'"historien", André Manoukian, très en verve, a raconté quelques anecdotes tandis qu'Elodie Frégé, Ben Mazué, Maissiat, Barbara Carlotti, Tim Dup et Cali (photo de droite) revisitaient des refrains qui ont marqué les précédentes éditions. L'occasion de réentendre "Le prélude de Bach", "Le Sud", "Formidable", "Marcia Baïla", "Mistral gagnant", "Jardin d'hiver", "Avec le temps".... jusqu'à "La Javanaise" reprise en choeur par les spectateurs.

Côté nouveautés: on notera une "Nuit Collective" métal, le Village Francocéan, Les Folies Littéraires, "Mes Francos Demain" avec la mise en place de bars à eau, de flux de tri de déchets, la présence d'éco-ambassadeurs...et la première édition de "J'ai la mémoire qui chante",  animée par Eric Fottorino, avec la participation cette année de François Hollande, Jean Teulé, Michel Houellebecq et Fanny Ardant.
Outre le traditionnel feu d'artifices, le 14 juillet a fêté une autre création: la "Confédération des Francofolies" regroupant les Francofolies de la Rochelle, les Francofolies de Montréal, les Francofolies de Spa, les Francofolies de Blagoevgrad, les Francofolies de La Réunion et les Francofolies de Nouvelle-Calédonie. Un réseau unique destiné à tisser des liens et organiser des échanges entre les artistes émergents de différents continents.
Parce que, les Francofolies, c'est aussi une famille !

Prochain rendez-vous du 10 au 14 juillet 2020. Infos sur le site http://www.francofolies.fr/

2 commentaires: