21 oct. 2019

Marie France "Tendre assassine"

Le temps semble n'avoir aucune prise sur elle. Pourtant Marie France a connu les folles soirées du Palace, animé celles de l'Alcazar, posé pour Salvador Dali, joué Marguerite Duras au Théâtre, pour Téchiné au cinéma... Elle fut même la pionnière du punk français avec le disque "Déréglée", écrit pour elle par Jacques Duvall.
Après une longue absence discographique, elle revient avec "Tendre assassine".
Du "cousu main" confectionné par Élisa Point (pour les textes) et Léonard Lasry (musiques, réalisation, direction artistique). Des chansons dans lesquelles l'artiste se glisse comme dans un fourreau.
En juillet dernier, elle avait offert la primeur de quelques titres, chez Castel. "Ici, j'ai des souvenirs dans tous les coins. J'y ai porté mes premières mini-jupes, dansé pour les Beatles et j'ai été courtisée par Jimi Hendrix" confiait-elle avec une certaine émotion.
Ouvrant sur le mélancolique "Trop de vague à l'âme", cet opus intimiste alterne douces confidences et piques joliment féroces. Outre notre coup de coeur pour "Déjà vu", en duo avec Léonard, on écoute sans nostalgie un disque forcément rare, empreint de grâce et de sensualité.

- Album "Tendre assassine" (29Music/Kuroneko), disponible depuis le 18 octobre 2019.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire