1 août 2020

"Vous allez faire un tube !": une promesse de succès ?

(c) Michel Roudnev
L'idée n'est pas forcément inédite mais elle répond au rêve secret de tout artiste: inscrire l'un de ses titres parmi les incontournables de la chanson !
On sait bien que si la recette d'un tube existait, le monde de la musique perdrait un peu de sa magie. Mais rien n'empêche de rêver qu'un  jour (ou peut-être une nuit) vous serez celui ou celle qui concoctera un succès dont la renommée pourrait rivaliser avec "Ne me quitte pas", "Yesterday", "L'aigle noir", "Bohemian Rhapsody", "La Javanaise",  "God Save The Queen" ou "Comme d'habitude".
C'est en tout cas le propos de Isabelle Carpentier (voix), Yan Vagh (guitare, voix), Marjolaine Ott (flûte, voix), Antoine Abed (basse) et Benjamin Colins (batterie) dans le spectacle musical et interactif "Vous allez faire un tube !", mis en scène par Camille Saféris.
Dès les premières minutes, cette dynamique troupe vêtue de blouses blanches décortique scientifiquement les ingrédients nécessaires (et les pièges à éviter) en énonçant les principes de base: le rythme, la mélodie, le texte, l'harmonie et les arrangements. Un cours magistral et ludique, entrecoupé de versions revisitées de "Smoke on The Water" de Deep Purple, "Billie Jean" de Michael Jackson, "Born to Be Alive" de Patrick Hernandez à la sauce country ou encore le fameux "Sapés comme jamais" de Maître Gims qui prend ici une autre dimension...
En seconde partie, les chanteurs et musiciens invitent le public à se lancer ! On assiste ainsi, en live, à la naissance d'une chanson. Bien sûr, comme dans tout spectacle interactif, c'est l'inspiration  des spectateurs qui fait la différence. Quant à savoir si le tube de la prochaine décennie (et des suivantes) est au programme de ce spectacle, les paris sont ouverts...

Jusqu'au 9 août 2020, le jeudi à 19h, les ven. et sam. à 21h et le dimanche à 16h, au Théâtre de La Reine Blanche, 2 bis, Passage Ruelle, 75018 Paris. Tél.: 01.40.05.06.96. Prix: 25 €. tarifs réduits à 10 et 20 €. www.reineblanche.com 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire