23 avr. 2019

Jean Paul Gaultier fait défiler sa vie aux Folies Bergère

(c) Luke Austin
Le propos peut sembler mégalo mais ce serait méconnaître l'homme à la marinière qui, depuis ses  fracassants débuts, n'a cessé d'en découdre avec les diktats du monde de la mode.
Baptisé "Fashion Freak Show", le spectacle imaginé par Jean Paul Gaultier, dont il a signé la mise en scène avec Tonie Marshall, est à mi-chemin entre le défilé, la comédie musicale et le cabaret.
Le tout rythmé par les efficaces chorégraphies de Marion Motin.
Dès les premières images projetées sur écran géant, il nous invite à remonter le fil de sa vie.  Une vie qui est loin d'être un long fleuve tranquille !
On découvre ainsi les balbutiements du couturier sur son ours en peluche à qui il greffe les fameux seins coniques, immortalisés plus tard par Madonna, son premier défilé en 1976, ses folles nuits au Palace ou dans les boîtes de Londres, la rencontre avec Francis, son premier amour fauché par "la maladie"...
Durant plus de deux heures, on a le sentiment d'assister à la réalisation d'un rêve de môme, dans une débauche de couleurs, de tenues, de sons et de lumières psychédéliques. Un môme fasciné par les paillettes et le strass, capable pourtant de confectionner des robes avec des sacs poubelle !
Caroline Loeb (c) Ariane Ravier
Entre deux tableaux, illustrés par des mannequins-comédiens gracieux et furieusement sexy, on voit apparaître les visages de Catherine Deneuve, Micheline Presle, Catherine Ringer, Antoine de Caunes, Line Renaud, Catherine et Liliane, les fameuses commères de Canal +... qui, par écran interposé, ont choisi d'apporter leur soutien à cet ambitieux projet. 
Coup de chapeau également à la chanteuse Demi-Mondaine (remarquée dans l'émission "The Voice") qui, de sa voix rauque et puissante, interprète des succès pop-rock (la bande-son est supervisée par Nile Rodgers).
Et à Caroline Loeb, la guest du moment (après Rossy de Palma, Dita von Teese...) officiant dans le rôle de la meneuse de revue (jusqu'au 25 avril).Pour l'occasion, elle retrouve même son personnage de Françoise Sagan (un spectacle avec lequel elle tourne depuis 3 ans),  le temps d'accompagner le jeune Gaultier au Palace.
Les moins avertis regretteront sans doute une certaine complaisance dans les scènes de sexe, alors que la disparition du compagnon est évoquée avec une touchante dignité.

(c) Boby
Ce "Fashion Freak Show" qui prône le droit à la différence, avec un final superbe où les artistes se dépouillent de tous leurs artifices, est à l'image de l'enfant terrible de la mode: flamboyant, joyeux, provocateur, militant et généreux.

Jusqu'au 16 juin 2019, du mardi au vendredi à 20h, le samedi à 15h et 20h, et matinée le dimanche à 15h, 
aux Folies Bergère, 32, rue Richer, 75009 Paris. Tél.: 08 92 68 16 50. Places: de 30 à 110 €  http://www.foliesbergere.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire