5 juin 2019

"Maya, une voix": les débuts d'une légende

Ursuline Kairson et Vanessa Dolmen
(c) Laurent Sallard
En France, on connaît peu ou mal l'histoire de Maya Angelou (de son vrai nom Marguerite Johnson) dont s'inspire ce spectacle musical.
Née en 1920 à Saint-Louis (Missouri), elle a notamment formé un duo avec le danseur Alvin Ailey,  participé à la tournée européenne de "Porgy ans Bess", enregistré un premier album "Miss Calypso"qui deviendra un spectacle Off Broadway et un film...
Elle a aussi vécu avec Vusumzi Make, compagnon de lutte de Nelson Mandela, , coordonné la section new-yorkaise de l'organisation de Martin Luther King...avant de devenir un auteur reconnu.
Outre des oeuvres autobiographiques, elle a marqué son époque avec ses recueils de poèmes, dont elle lira un extrait lors de l'investiture de Bill Clinton.
"Les mots sont puissants. Je crois que les mots sont vivants. Ils ont le pouvoir de guérir mais parfois ils ont le pouvoir de tuer..." affirmait-elle.

Une vie si dense et intense que le metteur en scène Éric Bouvron a fait le choix de n'évoquer que son enfance et la naissance de sa passion pour l'écriture dans "Maya, une voix". Une voix incarnée ici par la touchante Ursuline Kairson. Elle est accompagnée sur scène par Julie Delaurenti (ou Sharon Mann), Vanessa Dolmen, Tiffany Hofstetter (ou Elizabeth Wautlet) et Audrey Mikondo qui campent différents personnages clefs dans la vie de Maya: sa mère, son père, son frère, sa grand-mère Momma qui tient une épicerie à Stamps, une petite ville de l'Arkansas... Sans oublier Mr Freeman qui abusera de la jeune fille. Persuadée que son témoignage au tribunal a provoqué son assassinat, Maya se réfugie alors dans le silence... jusqu'à ce qu'une femme chez qui elle est employée lui suggère de coucher ses émotions sur le papier.
(c) Laurent Sallard



Sur des musiques originales de Nina Forte et des standards de jazz et de blues (interprétés a cappella), les talentueuses comédiennes et chanteuses nous font partager ces moments tour à tour joyeux et bouleversants, qui détermineront à jamais le fabuleux destin de Maya Angelou.

Jusqu'au 15 juin 2019, les vendredis et samedis à 19h45 et du 28 juin au 27 juillet 2019, à 21h30, au Théâtre Essaïon, 6, rue Pierre au Lard, 75004 Paris. Loc. points de vente habituels et au 01.42.78.46.42. http://www.essaion.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire