30 avr. 2015

Concert pour la liberté

Créée en France il y a trente ans, L'ONG Reporters Sans Frontières a choisi de marquer cet anniversaire, le dimanche 3 mai  qui s'inscrit également sur le calendrier comme la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse, avec un grand concert gratuit présenté par Daphné Bürki. Arthur H, Jeanne Cherhal, Sly Johnson, HollySiz, Cassius ont répondu présents ainsi que les humoristes Christophe Alévêque, Daniel Morin et Camille Chamoux.
Des personnalités et journalistes les rejoindront sur scène: l'avocate Shirin Ebadi, Prix Nobel de la Paix en 2003, grande militante en faveur de la reconnaissance des droits des femmes en Iran, Florence Aubenas, Didier François, Denis Robert et Edwy Plenel. Des interventions qui mettront sans doute l'accent sur les menaces qui continuent à peser sur la liberté d'expression. L'événement se déroulera, symboliquement, Place de la République ...

De 17 h à 23 h. Infos sur le site www.rsf.org

27 avr. 2015

Gaël Faure et Laurent Lamarca: lauréats du Prix Centre des Ecritures de la Chanson


Laurent Lamarca
(c) Ariane Leguay 
« Je voulais un projet pour mon village. Je savais qu’à Astaffort, il y avait quelque chose dans l’air pour écrire des chansons. J’ai déjà essayé ! » confiait Francis Cabrel, mardi dernier, lors de la remise du Prix Centre des Ecritures de la Chanson à Gaël Faure et Laurent Lamarca.
Un prix assorti, pour les heureux lauréats, d'une somme de 3000 € et de la mise à disposition d'un studio pour enregistrer quelques titres. 
La cérémonie s’est déroulée dans un nouveau lieu à Paris, le XXII (22 rue d’Aumale, 75009 Paris) qui s’est donné pour mission de promouvoir la chanson française et ses jeunes représentants. Une vocation bien dans l’esprit des fameuses Rencontres d’Astaffort et de l’Association Voix du Sud (en partenariat avec la Fondation d’entreprise La Poste). Depuis plus de vingt ans, le village cher à Cabrel reçoit en effet des auteurs, compositeurs et interprètes pour des stages de formations d’écritures de textes, de composition, de travail scénique et d’arrangements…L'occasion pour ces futurs artistes d'échanger leurs idées, leurs expériences et de collaborer sur des projets.

Gaël Faure
Au cours de la soirée, les organisateurs ont annoncé la mise en ligne, d’ici une dizaine de jours, de « MFM Radio Voix du Sud ». Une web radio 100 % chansons françaises et francophones qui diffusera notamment les talents de demain.
Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Francis Cabrel a  offert la primeur de « Partis pour rester », une chanson extraite d'« In extremis », son  nouvel album qui sort officiellement aujourd'hui.

Renseignements au 05.53.67.16.52 et sur info@voixdusud.com

Oscar and The Wolf : envoûtant !

(c) Marie Wynants
La scène belge nous réserve souvent de belles surprises ! La dernière en date est le jeune flamand Max Colombie qui se produit sous le nom d’Oscar and The Wolf. Après deux EP remarqués (« Imagine Mountains » en 2011 et « Summer Skin » en 2012) il a sorti en octobre dernier « Entity », un premier album enregistré entre Bruxelles et Londres et mixé par Leo Abrahams ( qui a notamment travaillé avec Brian Eno, Paolo Nutini, David Byrne, Florence and The Machine…). A ceux qui s’interrogent sur le choix de son patronyme, il répond : « parce qu’Oscar évoque pour moi quelque chose de poétique et que The Wolf a à voir avec la lune ». La poésie et la nuit, sont en effet des thèmes qui imprègnent les chansons de cet artiste romantique et sombre. Confessant une égale passion pour les œuvres de Francis Bacon et le film de Luc Besson « Le Cinquième Elément », Oscar et ses solides musiciens créent des atmosphères à la fois baroques et futuristes. Portée par des mélodies qui alternent pop électro, R’n’B et ballades hypnotiques aux allures de cantiques, sa voix profonde a quelque chose d’envoûtant. Tout comme sa gestuelle singulière lorsqu'il évolue sur scène tel un derviche tourneur. Au Café de la Danse où il chantait il y a quelques jours, il a littéralement embarqué le public. Un public recueilli et enthousiaste qu'il ne fallait pas pousser beaucoup pour l'amener à danser sur « Strange Entity ». Un personnage étrange et fascinant qui n’a sans doute pas fini de nous surprendre…

Album « Entity » (Pias).
En tournée : le 25 juin au Festival Rock Werchter (Belgique), le 3 juillet au Montreux Jazz Festival, le 4 juillet aux Eurockéennes de Belfort, le 10 juillet au Festival Les Ardentes (Liège)…


23 avr. 2015

Le Studio des Variétés fête ses 30 ans !

Anaïs (c) Karin Demeyer
Chanteurs, comédiens, hommes politiques… ils étaient nombreux pour célébrer l’anniversaire de ce centre de formation qui, depuis trois décennies, multiplie les actions pour soutenir la création et la diffusion.
Sa vocation ? Accompagner et conseiller les futurs talents en mettant à leur disposition les connaissances artistiques, techniques et professionnelles dont ils auront besoin dans leur parcours. Afin d’éviter évidemment que ce dernier ne prenne des allures de parcours du combattant !
Olivia Merilahti etJack Lang
(c) Karin Demeyer
Nouvellement domicilié à Bastille, le Studio des Variétés s’est enrichi au passage d’une salle permettant d’accueillir des show-cases, d’assister à des projections ou des écoutes d’enregistrement. Et il offre désormais à quatre jeunes artistes sélectionnés la possibilité de s’installer durant une année, en résidence, le temps de créer et peaufiner leurs projets.

Caroline Loeb (c) Karin Demeyer
Quant on sait que, par le passé,  Clarika, La Grande Sophie, Christine and The Queens, Mathias Malzieu, Fauve ou encore Tiken Jah Fakoly ont eu l’occasion de bénéficier de ce dispositif, on se dit que l’enseignement a manifestement porté ses fruits…

Studio des Variétés, 20, Passage Thiéré, 75011 Paris.
Tél. : 01.53.20.64.00 www.studiodesvarietes.org


22 avr. 2015

Festival Jazz Musette des Puces: édition 2015


Grâce à Didier Lockwood et Serge Malik (les fondateurs), c'est devenu le rendez-vous privilégié des amoureux du jazz manouche mais aussi du swing, du rock, de la chanson… Une manifestation qui renoue avec une vieille tradition à Saint-Ouen,  à l’époque où la musique et les bœufs improvisés entre potes résonnaient un peu partout dans les bars ou aux terrasses des cafés. Depuis plus de dix ans maintenant, on y retrouve les fidèles de la première heure, mais aussi de nouveaux artistes attirés par l’ambiance festive qui règne au Festival Jazz Musette des Puces.
Au hasard des rues, on devrait croiser Arno, Yvan Le Bolloc'h, Lionel Suarez, Sylvain Luc, Lemmy Constantine, Ninine et Rocky Garcia, la fanfare Boulamatari…
Au programme également le Concours Sacem Jeune Talent, un grand bal dansant, la désormais célèbre « Tournée des Bars »...
Et toujours dans cet esprit de partage et de fête,  les concerts sont gratuits !

Du 5 au 8 juin 2015 dans divers lieux à Saint-Ouen. Infos sur le site  www.festivaldespuces.com

20 avr. 2015

Des news, des news...



« BROD & ROCK ». Initialement prévue sur la jonque de La Dame de Canton (voir article du 2 mars dernier sur ce blog), cette exposition  qui réunit une dizaine d’artistes brodeurs, sur le thème de la musique, sera finalement présentée du 1er au 28 juin à La Maroquinerie, 23, rue Boyer, 75020 Paris. 
Il s'agit bien évidemment d'une première et gageons que cette rencontre inattendue entre amateurs du point de croix et du rock’n roll  risque fort d'être haute en couleurs !


Raphaël. A l’occasion de la sortie de son 7ème album « Somnambules » (dans les bacs depuis ce matin), le chanteur donne rendez-vous à ses fidèles pour un showcase, suivi d’une séance de dédicaces, le 24 avril, à 18 heures, à la Fnac Saint-Lazare
Réalisé par Craig Silvey (Arcade Fire, Florence and Te Machine), ce nouvel opus est inspiré par l’enfance. Raphaël chante notamment en compagnie d’élèves de CM2 de l’Ecole Houdon. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Passage du Havre,109, rue Saint-Lazare, 75009 Paris.

17 avr. 2015

Disquaire Day: J-1


Demain, 18 avril, ne ratez pas le fameux « Disquaire Day » qui célèbre les disquaires indépendants. Depuis cinq ans, il est aussi le terrain de chasse préféré des chineurs de disques vinyle. Et ils seront gâtés puisqu'on annonce près de 360 inédits et éditions limitées mis en vente, exclusivement ce samedi, chez 210 disquaires dans 90 villes françaises.Toute la journée et jusque tard dans la nuit, le public pourra assister à des conférences, des animations, des concerts live et surtout dénicher les albums cultes de Bowie, Dylan ou Springsteen, des démos du groupe The Waterboys, la BO de "The Rocky Horror Show" (Original London Cast)...  
Les salles de spectacle se mettent également au diapason avec une série de concerts (certains payants et d’autres gratuits). Le public aura le choix entre Mustang aux 3 Baudets, Laura Cahen, Rivière Noire et Flavia Coelho au Café de la Danse, une soirée vintage au Divan du Monde, Citizens ! à la Gaîté Lyrique, Will Butler à la Maroquinerie, Anthony Joseph, Guts, Sly Johnson, Florian Pélissier Quintet… au Studio de l’Ermitage...
Le point de ralliement se situe place de la République, dès 11h30,  avec le village du Disquaire Day. Au menu : un DJ set de Supa ! une expo batpisée « La Grande Aventure du Son Enregistré » et un concert réunissant Cascadeur, Moriarty, Sly Johnson, Stealing Sheep et La Femme. 
Sachez également qu’un bus vintage (et sonorisé !) de la RATP vous conduira gratuitement de la place de la République à la Maison de la Radio (de 13  à 19h). 
Et, c'est officiel, le grand concert au Studio 104 de la Maison de la Radio aura bien lieu, avec Raphaël, Moriarty & Ala.ni. et sera diffusé en direct sur France Inter de 21h à 23h. 

Le 18 avril, dans divers lieux et chez les disquaires.
Village « Disquaire Day » :  Place de la République, 75010 Paris.
Infos sur le site www.disquaireday.fr


16 avr. 2015

Festival Montereau Confluences : 19ème édition


Calogero (c) Laurent Seroussi
Black M
C’est sans doute l’une des manifestations les plus abordables pour tous les publics. Tout d’abord parce qu’elle s’adresse aux amateurs de rock mais aussi de variété, d’électro, de blues, de R&B, de pop… mais surtout grâce au prix d’accès particulièrement attractif avec plus de 30 concerts pour 13 € !  Et la programmation, elle, est loin d’être bradée ! Sur trois scènes baptisées James Brown, Lou Reed et Nougaro se succèderont en effet Calogero, Shaka Ponk, Kendji Girac, Yannick Noah, Black M, Parov Stelar, The Tings Tings, Tony Carrera… mais aussi Desireless, Puggy, Zebda, Didier Barbelivien… A noter également une dizaine de concerts découvertes et un « off » consacré à l’humour avec Elisabeth Buffet, Régis Mailhot, Waly Dia ou encore Patrice Laffont.

Shaka Ponk (c) Yann Orhan
Par le passé le festival a notamment accueilli Johnny Clegg, Bonnie Tyler, Kool & The Gang, Bénabar, Alain Souchon, Alice Cooper, Zazie, Lou Reed, Suzanne Vega, Julien Clerc, James Brown… On ne résiste d’ailleurs pas au plaisir de rappeler une anecdote liée au passage de « Mister Dynamite » à Montereau. Lors de son arrivée sur le site en juin 2000, il aurait demandé où était le lac. Il avait compris Montreux !  Pas de lac donc, au Parc des Noues, mais une affiche qui devrait permettre de battre le record des 50 000 spectateurs rassemblés l’an dernier.


Les 5 et 6 juin, au Parc des Noues à Montereau (77130). 
Infos sur le site www.festivalmontereau.com et réservations sur carrefourspectacles.fr, fnac.com, ticketnet.fr et francebillet.com 
Tarifs : pass deux jours à 13 €, gratuit pour les enfants de – 11 ans.

14 avr. 2015

Rendez-vous


Les Francos Gourmandes. L’idée est originale…mais il fallait évidemment y penser : attirer des festivaliers avec un programme musical aussi riche qu’éclectique tout en flattant leurs papilles. 
L’an dernier le festival a rassemblé plus de 20 000 spectateurs et cette 4ème édition s’annonce tout aussi alléchante : Côté scène : Mika, Asaf Avidan, Tal, Fauve, Luce et Mathieu Boogaerts, Gary, Petrhol, Skrib et Jeanette Berger. Et côté jardin… pardon côté cuisine, la marraine Flora Mikula (Auberge Flora) sera entourée de femmes chefs et de commis. Au total, une trentaine de chefs laisseront s’exprimer leur créativité en révélant les trésors culinaires de Saône et Loire et de Bourgogne.

Les 12 et 13 juin, à Tournus, à 20 mn de Chalon-sur-Saône et 1 h de Lyon et Dijon. (à 1 heure de Lyon)
Infos et réservations sur : francosgourmandes.fr et digitick.com. Tarifs : pass 2 jours à 54 €, le vendredi 12 juin : 33 € et le samedi 13 juin : 35 €.

James Carter (c) Chris Wurm
Festival Django Reinhardt. Créé en 1968 par quelques passionnés, ce festival fête donc cette année sa 36ème édition. 
Pas moins de 20 orchestres et une centaine d’artistes se produiront dans le cadre ludique de l’Ile du Berceau. A l’affiche : The Amazing Keystone Big Band qui proposera une création autour de Django Reinhardt avec la participation de Stochelo Rosenberg, Marian Bodoï et James Carter, Nino Josele (guitariste fétiche du regretté Paco de Lucia) et Chano Dominguez, Sylvain Luc & Stefano Di Battista Quartet, Marcus Miller dans son « Afrodeezia Tour », David Krakauer, Jean-Jacques Milteau, Romane « Guitar Family Connection », Bireli Lagrène Gypsy Project… 
Entre deux concerts, le public pourra également visiter le village de luthiers (18), une expo photo ou encore assister à des jam sessions.

Du 24 au 28 juin 2015, Ile du Berceau à Samois-Sur-Seine. Loc. au 08.92.68.36.22 et sur http://billetterie.festivaldjangoreinherdt.dspevent.com, fnac.com et ticketnet.fr

Tarifs : 26 et 28 € (sauf le samedi 29 : 29 et 32 €). Pass 5 jours à 110 €.

13 avr. 2015

« Réaction C », Daven Keller

(c) Jean-Philippe Baltel
Il a chanté sous le pseudonyme d’Elliott, puis sous son vrai nom Pierre Bondu avant d’adopter celui de Daven Keller. Mais, il est tout simplement DK pour ceux qui le connaissent bien. Et ils devraient être de plus en plus nombreux à l’écoute de ce nouvel opus qui sort officiellement aujourd'hui.
 Après « Réaction A » (en 2008 ) et « Réaction B » (en 2012), l'artiste complète ainsi son triptyque musical avec « Réaction C » qu’il a écrit, composé, arrangé, joué et produit. Un album résolument positif et solaire qui démarre par une sorte de mantra intitulé « Merci la vie » et se poursuit avec des titres comme « Eternel éphémère » et « Easy » dans lesquels Charlotte Raffi lui donne la réplique, le dansant « Bossa Nova » ou encore l’efficace « Kamikaze ».
On pense fugitivement à Etienne Daho dans ce mariage élégant de pop et d'électro, mais Daven a un univers bien à lui. Une signature singulière qui lui a permis de composer la musique du film « Le voyage aux Pyrénées » des frères Larrieu ou celle de « Je suis un no man’s land » de Thierry Jousse. Il a également travaillé aux côtés de Miossec, Dominique A, Philippe Katerine…
Touche-à-tout inspiré,Daven Keller a même réalisé les vidéos qui accompagnent les morceaux de l’album. Attention, risque d'addiction avec « Slogan » ! Alors, une petite cure printanière de… "Réaction C" pour faire le plein d'énergie ?

Album « Réaction C » (DK Disk)

8 avr. 2015

Rendez-vous...

Thomas Enhco. Révélation de l’année lors des Victoires du Jazz en 2013, ce jeune prodige du piano, issu d’une longue famille de musiciens, vient de sortir son premier album solo « Feathers » (Verve). 
Certains voient déjà en lui l’héritier de Keith  Jarrett !
Il sera en showcase/dédicaces, le 11 avril prochain, à 15h30, à la Fnac des Ternes
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

26/30, avenue des Ternes, 75017 Paris
  
Ricard S.A Live Session. Après le succès de la soirée organisée en février dernier, Ricard S.A Live Music propose un nouveau rendez-vous aux passionnés de découvertes musicales, le 6 mai prochain, au Café de la Danse.
A l’affiche, trois groupes finalistes : Jeremie Whistler et sa pop aérienne, la disco nordique de Banquise et l'électro de Bloum. Le concert est gratuit mais les internautes sont invités à réserver, dès maintenant, sur www.ricardsa-livemusic.com

A 19 heures, au Café de la Danse, 5 Passage Louis Philippe, 75011 Paris.

3 avr. 2015

Monsieur Lune: salutaire et attachant


(c) Bruno Levy
Déjà une quinzaine d'années que Nicolas Pantalacci, alias Monsieur Lune, sillonne les routes avec ses chansons et sa guitare. Son premier disque s'appelait "Le soir au réveil" et, d'entrée de jeu, cet auteur-compositeur secouait gentiment le public avec sa gouaille, ses mélodies entraînantes et ses révoltes. Mais chez cet incorrigible rêveur, les humeurs chagrines se parent toujours d'humour et de tendresse. Pour preuve, les titres de son dernier EP, "un demi album" comme il le définit lui-même, qu'il présentait mercredi dernier sur la scène de la Boule Noire. La mèche est un peu rebelle et le timbre rocailleux... Normal car Monsieur Lune n'a décidément rien de lisse ! Que ce soit lorsqu'il rend hommage à sa maman avec "Madame", attire notre attention sur ceux qui sont "Allongés dehors", évoque les garçons qui se cachent pour pleurer ou reprend d'anciens titres comme "J'veux être un cowboy" ou l'excellent "Que voulez-vous".
Et, lorsqu'il revisite "Deuxième génération" de Renaud, il est assurément plus inspiré que Benjamin Biolay ! Il faut dire que sa bande à lui est sacrément efficace: Jean-Pierre "cheveu" Bottiau (guitares, basses, claviers), Frédéric Monaco (batterie), Sébastien Collinet (claviers, basses) et Gaël Derdeyn (claviers, violon, mandoline)... sans oublier Fabien Martin qui a co-réalisé le disque avec Nicolas. Ces musiciens et choristes devraient d'ailleurs l'accompagner dans son projet de spectacle "Un Renaud pour moi tout seul". En attendant, ne ratez pas ses prochains rendez-vous car Monsieur Lune est sans doute l'un des artistes les plus salutaires et attachants de sa génération.

Les 13 mai et 17 juin 2015, à 20h30, à la Boule Noire, 120, boulevard Rochechouart, 75018 Paris. Tél.: 01.49.25.81.75. www.laboule-noire.fr
En tournée: le 7 avril à la Médiathèque de La Talaudière et le 21 mai à Tulle.