12 oct. 2018

Exposition "Comédies Musicaaaales" à la Philharmonie de Paris

"Le musical vous embarque dans un monde magique où vous pouvez faire des choses qu'aucune autre forme cinématographique n'accepterait... Cela vous donne comme  artiste une très grande liberté" explique Woody Allen.
Et même si le genre,  est parfois critiqué, la comédie musicale a fait rêver plusieurs générations avec des productions telles que "Un jour à New York", "Chantons sous la pluie", "West Side Story", "Les demoiselles de Rochefort", "Chicago", "La Belle et la Bête"... ou plus récemment "La La Land".
Sous-titrée "la joie de vivre au cinéma", l'exposition proposera aux visiteurs une véritable immersion dans les films avec des projections géantes, accompagnées de photographies et de documents rares, un espace ouvert animé par des personnages qui dansent: Fred Astaire, John Travolta, Cyd Charisse...
Vous pourrez également découvrir les coulisses et les grandes étapes de la conception de ces oeuvres cinématographiques dont les budgets sont souvent très coûteux: écriture du scénario, composition de la musique, création des costumes, des décors, des chorégraphies ou des effets spéciaux.
"Chantons sous la pluie"réal. Gene Kelly
et Stanley Donen (1952)
affiche Alexis Oussenko.
Collection La Cinémathèque Française

Familiale par excellence, elle n'oublie pas les plus jeunes en leur proposant de se glisser dans le costume de leurs personnages préférés, d'assister à la projection d'extraits de films sélectionnés pour eux ou  encore de participer à un quiz.
Et, parce que la danse tient évidemment une place de choix dans ces "Comédies Musicaaaales", c'est Fabien Ruiz (coach et chorégraphe pour le film aux 5 Oscars"The Artist") qui guidera vos premiers pas de claquettes tout en vous invitant à réaliser une chorégraphie sur le thème "Il love Paris", de Cole Porter.

Du 19 octobre 2018 au 27 janvier 2019, du mardi au jeudi de 12h à 18h, le vendredi de 12h à 20h et les sam. et dim. de 10h à 20h, à la Cité de la Musique-Philharmonie de Paris, 211, avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris.
Tél.: 01.44.84.44.84. http://www.philharmoniedeparis.fr/
Prix: 11 € et 6 € (tarif réduit). 
Gratuit pour les enfants de - de 6 ans, les personnes handicapées et leurs accompagnateurs.

10 oct. 2018

"Abbé Road# 5" et "Le Concert des Coccinelles", deux rendez-vous à ne pas manquer

La rentrée est parfois l'occasion de noter quelques bonnes résolutions, dans un beau cahier tout neuf !
Alors, quand la Fondation de l'Abbé Pierre et l'ANR proposent des concerts qui font rimer musique et solidarité, on n'hésite pas davantage à inscrire ces deux rendez-vous dans son agenda...

- Abbé Road #. Faisant écho à la journée mondiale du refus de la misère, la Fondation Abbé Pierre organise depuis 4 ans un concert contre le mal-logement.
Après Nekfeu, Bigflo & Oli, Georgio, Disiz, Mokobé, Youssoupha... La Cigale accueillera encore une fois des artistes populaires auprès de la jeune génération, particulièrement touchée par ce fléau.
A l'affiche autour de Rim'K, parrain de cette cinquième édition, Ninho, VALD et Sadek. Une initiative qui s'ajoute à près de 900 projets mis en place par la Fondation pour lutter contre l'exclusion.

Le 17 octobre, à 19 h, à la Cigale, 120 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris. www.lacigale.fr
Loc. points de vente habituels. 
http://www.fondation-abbe-pierre.fr/



- Le Concert des Coccinelles. Depuis quelques années déjà Ours et Ben Ricour soutiennent l'Association Neurofibromatoses et Recklinghausen (ANR) avec un festival qui se déroule à Fournès, dans le Gard.
Ils assureront donc évidemment la direction artistique de ce concert exceptionnel, sur la scène du Casino de Paris, destiné à recueillir des fonds pour la recherche.
De nombreux artistes ont d'ores et déjà répondu présents: Alain Souchon, Maxime Le Forestier, Zazie, Hugues Aufray, Renan Luce, Clarika, Aldebert, Gaël Faure, Benoît Dorémus...

Le 3 novembre 2018, à 20h30, au Casino de Paris, 
16, rue de Clichy, 75009 Paris. http://www.casinodeparis.fr/
Tél.: 08 926 98 926. Tarifs: de 40 à 100 €.
Site de l'association: http://www.anrfrance.fr/


4 oct. 2018

Dominique A en showcase à la Fnac Forum des Halles

Actualité chargée cette semaine pour Dominique A puisque, dans la foulée de son livre "Ma vie en morceaux" (Éditions Flammarion), disponible depuis hier, son nouvel album, intitulé "Fragilité" (Label Cinq7) arrive dans les bacs demain 5 octobre.
Le même jour, à 18 heures, il sera présent à la Fnac Forum des Halles pour interpréter quelques extraits de cet opus intimiste et acoustique, enregistré chez lui et en une prise, pour la plupart des titres. Ce showcase sera suivi d'une séance de dédicaces.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Forum des Halles-Portes Berger/Lescot
75001 Paris

Jazz s/Seine : 7ème édition

Richard Galliano
(c) Braunschweig
C'est l'un des rendez-vous les plus attendus des amoureux du jazz...et des néophytes. En effet, depuis sa création, le festival "Jazz s/Seine" oeuvre activement pour permettre au plus grand nombre de franchir les portes des clubs et des salles de concerts. "Parce qu'il n'y a pas d'âge pour découvrir le jazz !" affirme Vincent Bessières, Président de l'Association Paris Jazz Club. Une association qui, avec le réseau des lieux de jazz de Paris & Île-de-France, est à l'origine de cette belle initiative.
Une "démocratisation" qui passe évidemment par l'éclectisme et la richesse de la programmation (plus de 400 musiciens et 180 concerts), une volonté de proposer des tarifs accessibles (Pass 3 concerts à 40 € et offre découverte à 10 €) et enfin une démarche pédagogique avec des master-classes, un atelier de Musicothérapie par le jazz (auprès de patients d'une Maison d'Accueil Spécialisée du Nord Est parisien) et des ateliers de sensibilisation des jeunes au sein de leurs établissements scolaires.
Une édition symbolique, la septième, qui s'inscrit dans le cadre du centième anniversaire de l'arrivée du jazz en France. Durant une quinzaine de jours, 25 lieux accueilleront ainsi des artistes comme Carla Bley, Térez Montcalm, Roy Hargrove, Sansévérino, Richard Galliano, Sylvain Boeuf, Thierry Fanfant, Jeanne Added, Vigon & The Dominos, China Moses, Jean-Pierre Bertrand, Roberto Fonseca...
Sanseverino
 (c) Patrick Martineau
Et bien sûr, la désormais traditionnelle soirée showcases, présentée le 16 octobre, dès 20 heures, dans six clubs du quartier des Halles (Duc des Lombards, Baiser Salé, Sunset-unside, Klub et Guinness Tavern), en partenariat avec l'ADAMI et Arte Concert.
Au menu: des projets présentés en avant-première, des sorties d'albums, des collaborations inédites... et la jeune garde de la scène jazz française (avec quelques invités de renom) réunissant Fiona Monbet, Ourim Toumim qui invite Cheick Tidiane Seck, Jean-Pierre Como, Romain Pilon, Florian Pellissier Quartet, The Greenwich Session by Luigi Grasso (avec son invité Alain Jean-Marie), Stéphane Kerecki ou encore Arnaud Fradin & his Roots Combo.

Du 12 au 27 octobre 2018, à Paris et en Île-de-France. Infos et programme complet sur le site http://www.parisjazzclub.net/

La fête des Labels Indépendants

Créé en 2016, cet événement célèbre, à juste titre, l'incroyable vitalité des labels indépendants (français et européens) qui occupent une part essentielle dans l'industrie musicale.
L'occasion pour les mélomanes et les collectionneurs de faire leur marché en dénichant des vinyles rares, des exclusivités, tout en assistant à des performances en live, des dédicaces et des DJ sets.
Et surtout de découvrir les catalogues et artistes de labels comme Believe, Pias, Because, On The Corner...
Entrée libre et gratuite.

Le 6 octobre 2018, de 11h à 20h
Halle des Blancs Manteaux, 75004 Paris.
Site officiel www.facebook.com

30 sept. 2018

Pierre-Yves Duchesne: "Plus jeune, je rêvais d'un lieu comme AICOM"

Pierre-Yves Duchesne
En 2004, il avait créé avec quelques amis et artistes l'Académie Internationale de Comédie Musicale (AICOM), la première école en France permettant à des jeunes de se former, dans un même lieu,  au chant, à la danse et au théâtre.
Des élèves (Les Aicomiens) dont certains intégreront des productions à succès comme "Le Roi Lion", "Cabaret", "Grease", "Un Violon sur le toit", "Résiste", "Mamma Mia !"... La renommée des cours dispensés est telle que Pierre-Yves Duchesne doit songer à déménager. C'est maintenant chose faite puisque le Campus AICOM (d'une superficie de 1500 m2) vient d'ouvrir ses portes à Créteil, dans le quartier où a été donné le coup d'envoi officiel du Grand Paris.
Rencontre avec un homme passionné...et pressé puisque, entre deux répétitions d"Il était une fois... Broadway" ( bientôt à l'affiche du Palais des Congrès), Pierre-Yves Duchesne s'envole pour l'Australie où il met en scène la version anglophone de "Madiba".

Le terme académie, c'est une référence à vos origines belges ?
Tout-à-fait. Cela n'a rien de pompeux; Chez moi, en Belgique, c'est ainsi qu'on désigne l'espace où on apprend les bases de la musique.
Lors de la présentation, vous avez dit que, lorsque vous étiez plus jeune, vous auriez rêvé d'un lieu comme AICOM ?
A l'époque, tout était plus compliqué. Les disciplines comme la danse, le théâtre et le chant étaient enseignées séparément, dans des endroits différents. Et, hormis, le temps passé à courir de l'un à l'autre, cela coûtait évidemment plus cher. J'ai vite réalisé que le bon réflexe était de se polyformer avant l'heure.
Pourquoi à Paris ?
J'avais commencé à faire quelques trucs en Belgique et je rêvais de conquérir la capitale !
Vous avez débuté dans l'opérette, non ?
J'ai toujours considéré que lorsque je chantais dans la "Veuve Joyeuse" ou "La Vie Parisienne", c'était déjà de la comédie musicale !
Vous avez aussi été le premier artiste francophone à obtenir le rôle-titre du "Fantôme de l'Opéra" ?
Oui, c'était à Hambourg. J'ai aussi chanté dans "Les Misérables"à Mogador et à l'Opéra de Bonn, dans "Titanic" (Opéra de Liège et Avignon), "Cats" (à Mogador)... J'aime l'idée de transmettre ce que j'ai appris.  Quand je pense que je vais être prochainement sur scène avec mes poulains, je suis très fier !
Pouvez-vous nous parler de ces deux spectacles dont vous assurerez la direction artistique ?
Il s'agit de "Il était une fois...Broadway" qui reprend des classiques de la comédie musicale (Les Misérables, Grease, West Side Story, Cabaret,  Le Fantôme de l'Opéra...), avec 100 choristes, 60 musiciens et des invités comme Liane Foly et Hélène Ségara. Et aussi "Clémenceau, le musical".
Trois représentations seulement, ce n'est pas un peu frustrant ?
Pas du tout. Quand j'ai "accouché" d'un spectacle, que ce soit pour 2 ou 100 représentations, je ressens toujours le même plaisir.
Ce ne sont pas vos seuls projets ?
En effet. Je pars à l'autre bout du monde pour la mise en scène de "Madiba" qui sera en tournée en Australie pour 150 dates. D'autres sont prévues en Afrique du Sud, à Londres... Outre des partenariats d'AICOM avec l'Allemagne, l'Italie et le Canada, nous allons ouvrir une antenne au Québec avec le soutien de Lara Fabian. Et enfin, je sors d'un tournage de 10 jours pour une émission de télévision qui passera sur une chaîne nationale. Mais je ne peux pas encore vous confier son nom...

Campus AICOM, 10, rue Albert Einstein, 94000 Créteil. Tél.:01.45.23.52.69. site: http://www.aicomparis.com/
- "Il était une fois... Broadway", le 6 octobre à 16h et 20h30 et le 7 octobre 2018, à 16h, au Palais des Congrès, 2, Place de la Porte Maillot, 75017 Paris. Places: de 39 à 115 €. Réservation au 08.92.05.00.50.  et sur http://www.viparis.com/
Pour cause de succès, une date supplémentaire est d'ores et déjà prévue le 25 janvier 2019 !
- "Clémenceau", le 10 novembre à 16h et 20h30 et le 11 novembre 2018 à 15h. Places: de 39 à 78 €.

25 sept. 2018

Nancy Jazz Pulsations: 45ème édition

Si l'arrivée de l'automne vous donne du vague à l'âme, voilà un rendez-vous qui devrait vous faire oublier "Les feuilles mortes... et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui..." !
Chaque année et depuis 45 ans déjà, le Festival "Nancy Jazz Pulsations" accueille en effet quelques uns des meilleurs représentants (toutes générations confondues) de la scène jazz, groove, funk, chansons françaises, rock...
C'est Stacey Kent, la plus francophile des vocalistes américaines qui, en compagnie de l'Orchestre Symphonique Confluences, donnera le 10 octobre prochain, le coup d'envoi de cette nouvelle édition. Durant 11 jours, dans divers lieux à Nancy (Théâtre de la Manufacture, chapiteau, Magic Mirrors, Salle Poirel, Le Hublot, la Basilique Saint-Epvre...) le public pourra applaudir des artistes comme Eddy de Pretto, Pauline Croze, Toure Kunda, Maceo Parker, Kimberose, Bill Deraime, Les Négresses Vertes, Avishai Cohen, Rhoda Scott, Malka Family, Chucho Valdés, Charlie Winston, Clara Luciani, Jeanne Added, ...
A noter, deux annulations: celle de Jimmy Cliff , suite à une chute, et celle de Raphael Saadiq (le 20 octobre) qui a du renoncer à assurer sa tournée européenne (mais promet de venir l'an prochain !). Ce dernier sera remplacé par le collectif berlinois de Jazzanova et le trio américain Tortured Soul.

Du 10 au 20 octobre 2018. 
Infos sur le site https://nancyjazzpulsations.com/