16 juil. 2021

Les pétillants délires de "Bonjour ivresse !"

 

(c) Sandra Sanji




Dès le premier tableau, on comprend pourquoi cette comédie, écrite par Franck Le Hen, tient l'affiche depuis  8 ans et cumule déjà  plus de 2000 représentations.  "Avec cette pièce, j'avais envie de mélanger mon amour pour le boulevard français et les sitcoms américaines" confie l'auteur qui incarne également le personnage de Benoît, depuis la création de "Bonjour Ivresse !" en 2010.
Le propos ? Benoît se prépare à fêter son quarantième anniversaire en compagnie de Wanda (Clair Jaz),  sa truculente meilleure amie et Marie (Eléonore Sarrazin), sa soeur, inconsolable depuis la fuite inexpliquée de son premier amour. En guise de cadeau, cette dernière lui apporte un petit coffre à jouets dans lequel il remisait ses souvenirs d'enfant et d'adolescent. Entre une photo dédicacée de Jakie Quartz, un ourson et un kiki, il découvre une feuille contenant la liste des choses qu'il se promettait de faire avant ses 40 ans: trouver l'amour de sa vie, avoir un enfant, coucher avec une fille, s'excuser auprès de Raphaël et tout avouer à Marie. Hormis les deux derniers voeux  plus énigmatiques, le reste est plutôt conventionnel. Sauf que Benoît fête ses 40 ans le lendemain et qu'il est gay ! Un peu court et compliqué pour réaliser ses objectifs...

Clair Jaz et Cyril Garnier (c) Sandra Sanji

Voilà pour l'esprit boulevard car la situation prend évidemment des tournures inattendues, enchaînant  quiproquos et mises au point.  Quant au côté sitcoms à l'américaine, on le retrouve dans l'évocation d'une adolescence rythmée par les tubes des années 80/90, les tenues délirantes et l'insouciance des personnages campés avec talent par le quatuor de comédiens.  D'après une mise en scène de Christine Hadida et Franck Le Hen, le spectacle se déroule sur un rythme effréné. Les dialogues percutants puisent à l'occasion dans certains clichés, mais c'est pour mieux en rire et les banaliser. 
Invité inattendu, Raphaël (Cyril Garnier) l'amour de jeunesse de Marie, fait alors on apparition...  

Franck Le Hen et Eléonore Sarrazin
(c) Sandra Sanji

On ne lèvera pas davantage le voile sur les multiples rebondissements, mais on vous promet un moment aussi réjouissant et pétillant que les bulles qui circulent généreusement tout au long de "Bonjour ivresse !". 

Jusqu'au 11 septembre 2021, les vendredis et samedis à 21h30, matinée le samedi à 17h30, 
au Théâtre Trévise, 14, rue de Trévise, 75009 Paris. 
Réservations: 01.48.65.97.90 et points de vente habituels. 
théâtre-trevise.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire