8 nov. 2013

Frédéric Zeitoun : une belle et joyeuse leçon de vie

Il a baptisé son spectacle (coécrit avec François d’Epenoux)  « L’histoire enchantée du petit juif à roulettes ». Pas grand-chose à voir avec un conte pour enfants. Parce que, franchement, le jour de la naissance de Frédéric Zeitoun, les bonnes fées ont surtout brillé par leur absence !
On pense au fameux « je suis noir, juif et borgne » attribué à Sammy Davis Jr. Frédéric lui est fils d’immigrés tunisiens, juif, myope, bègue et dans un fauteuil roulant ! Pour le bégaiement, cela s’est manifestement arrangé…
 Après un début un peu déroutant, on entre rapidement au cœur du sujet : un spectacle sur la différence. Et, même si le chroniqueur musical balaye les embûches rencontrées d’un tour de roue parfois grinçant, le ton est le plus souvent celui de l’humour, de la tendresse. Que ce soit pour évoquer ses années d’écolier pas comme les autres, ses premiers émois d’adolescent où il jouait surtout le rôle du confident ou ses débuts à la télévision grâce à Jacques Martin. Entrecoupé de séquences d’actualités, de chansons drôles et touchantes comme « Mes vacances chez Franco », ce spectacle, mis en scène par Alain Sachs, nous interpelle, entre deux éclats de rire, sur le handicap, la religion, l’ignorance, le libre arbitre…
Accompagné par la violoncelliste Cécile Girard (qui incarne également Madame la Vie) et l’accordéoniste Anthony Doux,  Frédéric nous émeut et nous fait rire. Notamment  lorsqu’il raconte les vendredis soir en famille, les parfums épicés de son enfance ou encore l’arrivée d’un bébé à la maison, malgré la démission des cigognes. Une belle et joyeuse leçon de vie...
Annie Grandjanin

Jusqu’au 30 décembre, les dim. à 19h et les lun. à 21h, à la Gaîté Montparnasse, 26, rue de la Gaîté, 75014 Paris. Tél. : 01.43.22.16.18. www.gaite.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire