27 mars 2019

M.Pokora: rencontre et avant-première à la Fnac Strasbourg

Matt Pokora a choisi sa ville natale,  Strasbourg, pour une rencontre  qui promet d'être exceptionnelle, à la Fnac, le jeudi 11 avril 2019, à 19 heures.
A cette occasion, il offrira en effet à ses fans l'écoute, en avant-première, de son nouvel album "Pyramide" qui sortira officiellement le lendemain.
Trois ans après "My Way", le chanteur-performer revient avec un disque de chansons originales de pop urbaine  dont les titres sont inspirés par l'univers des films fantastiques. 
Événement gratuit mais uniquement accessible aux personnes qui auront retiré l'un des 250 bracelets distribués à la Fnac Strasbourg, le jour même, à partir de 11 heures.

Centre Commercial La Maison Rouge,
22, Place Kléber
67000 Strasbourg

"Montauban en Scènes": 5ème édition

Chaque année, ce festival qui débute aux premiers jours de l'été, rassemble les amoureux de la chanson, du blues, du jazz, de la soul, du RnB ou des musiques électroniques, sans oublier des rendez-vous qui sont devenus des classiques comme celui des Minots et le concours "C'est moi l'artiste !".
Et, malgré son jeune âge, "Montauban en Scènes" n'a vraiment rien à envier à ses aînés avec une affiche réunissant Bénabar, Dadju, Maître Gims, Ibrahim Maalouf, Bernard Lavilliers, Charlie Winston, Ofenbach, Aya Nakamura, Broken Back...
Le public retrouvera, une fois encore, une programmation OFF totalement gratuite, un village pour se restaurer avec projections des concerts sur écran géant, des pass 3 ou 4 jours à tarifs préférentiels...
Et toujours, cet esprit festival qui est la marque de l'événement depuis sa création.

Du 27 juin au 13 juillet 2019. Infos réservation à Montauban  (Théâtre Olympe de Gouges, Office de Tourisme du Grand Montauban, Bureau Information Jeunesse), sur le site http://www.montauban-en-scenes.fr/billetterie et points de vente habituels. 

26 mars 2019

Louis Arlette: "Je veux profiter de l'énergie qui vibre en moi"

(c) Frank Loriou
Son premier album "Sourire carnivore" (en janvier 2018)  posait les fondations d'un univers dont l'intensité nous happait dès la première écoute.
Avec "Des ruines et des poèmes", Louis Arlette, qui a notamment collaboré avec le duo Air et joué du violon au sein d'un orchestre de musique de chambre, confirme brillamment ses talents d'auteur-compositeur.
Des chansons  rock-électro, tourmentées et lumineuses, écrites après un voyage salvateur au Japon.
Au fil des 14 titres,  dont il a assuré la programmation, le piano, les claviers et l'orgue (avec Christophe d'Alessandro), le chanteur fait également référence à  "L'Iliade" et "l'Odyssée" d'Homère et nous offre une électrique relecture de "Je suis un soir d'été", un titre peu connu de Jacques Brel.
Rencontre avec un artiste inspiré...

- Le titre de cet album n'est-il pas antinomique ?
Pas vraiment car les ruines, c'est ce qui reste de notre passé. Ce sont des oeuvres du destin qui appartiennent au temps. Elles font partie de ce patrimoine qu'il faut savoir déchiffrer. Nous vivons une époque très babylonienne, à l'image de Rome avant le déclin...
- D'où l'urgence de ce voyage au Japon ?
Entre le moment où j'ai terminé "Sourire carnivore" et la sortie de l'album, il s'est passé un an. J'ai ressenti alors un grand vide, mesuré tous les écueils. J'ai eu besoin d'aller me perdre au Japon.
- Tu as trouvé l'inspiration que tu cherchais ?
 La première chanson que j'ai écrite est "Tokyo". Ce qui m'a interpellé là-bas, c'est cet effet miroir par rapport à l'Occident. Ici, nous sommes fascinés par la lumière, tandis qu'au Japon on utilise l'ombre, un peu comme un négatif. Les gens sont davantage dans la retenue, à l'image d'un lac tranquille. Mais derrière, on sent quelque chose qui bouillonne.
-  Dans "Sourire carnivore" tu avais gardé la main sur tout. Pour "Des ruines et des poèmes", tu as lâché du lest, non ?
C'est vrai. J'ai fait appel à Philippe Paradis qui avait notamment travaillé avec Zazie sur l'album "Rodéo" pour la réalisation. J'adore aussi son jeu de guitariste. "Sourire Carnivore" était nécessaire pour que je puisse avoir cette liberté aujourd'hui. Dans ce sens, j'ai l'impression d'avoir progressé et creusé plus profondément. J'ai sorti le premier disque après dix ans de studio. J'ai dû faire un travail sur moi pour désapprendre et me consacrer à la recherche de la sincérité. Je pense souvent à Picasso qui affirmait: "J'ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant".
- Pourquoi as-tu choisi d'enregistrer la chanson "Je suis un soir d'été" de Brel  qui est loin d'être la plus connue ?
C'est un titre que j'interprétais déjà sur scène. L'idée était de ne pas céder à la facilité en reprenant l'un de ses grands succès. J'ai eu envie de lui donner un nouveau souffle. J'ai donc accéléré le tempo pour le rendre plus pop. Pour moi, Brassens fermait un peu la porte derrière lui, alors que Brel a ouvert tout un champ des possibles !
- C'est vrai qu'à l'origine le titre "L'ange" devait s'appeler "Nyx" (déesse de la nuit personnifiée)?
Tout-à-fait. Jusqu'à ce que je découvre que c'était aussi le nom d'une marque de cosmétiques !
- D'où vient cette passion pour la mythologie ?
Pochette de l'album "Des ruines et des poèmes"

Je suis fasciné par le côté transmission de la mythologie. Tout comme je suis bouleversé par le poème de François Villon "La ballade des pendus". Ce qui me chagrine, c'est que cette transmission va peut-être s'arrêter...
- Lors d'un précédent entretien, tu avais évoqué la possibilité de réunir tes notes dans un ouvrage. C'est encore d'actualité ?
L'envie est toujours là. Mais j'y céderai sans doute plus tard, lorsque je me sentirai fatigué,  près de la retraite... Pour l'instant, je veux profiter de cette énergie qui vibre en moi. C'est quelque chose de très physique et explosif.  J'écrirai un livre une fois que la tempête sera apaisée...

- Album "Des ruines et des poèmes" (Le bruit Blanc), disponible depuis le 15 mars 2019.
- En showcase: le 13 avril 2019, à 16 h chez Gibert Barbès (Disquaire Day) et le 31 mai, à 18 h, chez Gibert Saint-Michel

Soirée jazz à Disneyland Paris avec Thomas Dutronc, China Moses et Hugh Coltman

Après le succès de sa première édition, "Disney Loves Jazz" s'invite une fois encore à Marne- La-Vallée.
Au cours de cette soirée exceptionnelle, Thomas Dutronc, China Moses et Hugh Coltman revisiteront  quelques chansons de films comme "Le Livre de la Jungle", "Les Aristochats", des extraits des albums à succès "Jazz Loves Disney"... sur la grande scène du "Moteurs...Actions ! Stunt Show Spectacular".
Thomas devrait également se produire au pied du Hollywood Tower Hotel.
De nombreuses attractions resteront ouvertes et des personnages emblématiques comme Marie, Toulouse Berlioz, Baloo, le Roi Louie, Buzz l'Eclair, le Dr Faciliter ou encore Louis, le crocodile joueur de trompette, seront évidemment de la fête.

Le 15 juin 2019, de 20 h à 2 h au Parc Walt Disney Studios. Billetterie et informations sur le site http://disneylandparis.fr/

22 mars 2019

Le swing ravageur des Swinging Poules

(c) Paule Thomas
"Bienvenue dans le poulailler. Accrochez-vous, ça va swinguer !" préviennent Florence Andrieu, Charlotte Baillot et Caroline Montier au début du spectacle "Chansons synchronisées",  mis en scène par Flannan Obé.
Et elles tiennent généreusement leurs promesses !
Dès les premières chansons, on ressent des fourmillements dans les jambes et une irrésistible envie de taper des mains.
Qu'elles prennent la pause pour "La biaiseuse", vantent la douceur du "Lundi au soleil", rappellent qu' "Il fait trop beau pour travailler" ou nous embarquent pour "Syracuse"... on tombe littéralement sous le charme ravageur de ces chanteuses et comédiennes. Un trio qui maîtrise l'art de faire du neuf avec de l'ancien.
Quant à leurs envolées vocales, elles n'ont décidément rien à voir avec le caquetage des volailles dont elles ont malicieusement emprunté le nom.
Femmes fatales, pétroleuses, délicieusement impertinentes et farouchement libres, les Swinging Poules font régner un vent de douce folie sur la scène. Et ce n'est pas Philippe Brocard, leur talentueux pianiste qui dira le contraire !
On applaudit également leur relecture du fameux "Cresoxipropanidiol en capsules" (interprété par Ginette Garcin, sur des paroles de Jean Yanne). Un remède à prendre dans un verre d'eau sucrée et qui fait, paraît-il, des miracles quand on n'a pas le moral.
On vous recommande plutôt de filer à l'Essaïon...

 Les lundis, mardis et mercredis, à 21h30 (relâches le 25 mars et le 9 avril) au Théâtre de l'Essaïon, 6, rue Pierre au Lard, 7004 Paris. 
Tél.: 01.42.78.46.42. Prix: 20 € et tarifs réduits à 15 €. 
http://www.essaion.com/

20 mars 2019

Disquaire Day 2019: la fête du vinyle

Les chineurs, les curieux et autres amoureux de la fameuse galette ont sans doute déjà coché la date du 13 avril prochain sur leur agenda.
Une fête aussi pour les disquaires indépendants qui seront une fois de plus à l'honneur pour cette 9ème édition du Disquaire Day.
Parrainé cette année par Arnaud Rebotini, l'événement proposera pas moins de 230 références:  de David Bowie à Roxy Music en passant par Iggy Pop, Bob Dylan, Boy George & Culture Club, Charlie Parker, J.J. Cale ou Bananarama, des BOF telles que "La vie de Brian" des Monty Python ou "La Stazione Dei Sensi", composée par Ennio Morricone, le double album "Organique" d'Arnaud Rebotini, "Golden Solitude", le 45 tours du duo Rone & Mélissa Laveaux...
Sans oublier les "Session Unik" (en collaboration avec FIP et l'Adami) pour une création avec quatre duos inédits: Fred Pallem & Le Sacre du Tympan et MC Solaar, Angélique Kidjo et Catherine Ringer, Laurent de Wilde et Yael Naim et enfin Ray Lema et Oumou Sangaré. Les 45 tours enregistrés dans les studios de Radio France et gravés sur place, en édition limitée (200 exemplaires numérotés de chaque duo), seront vendus pendant le Disquaire Day.
A 20 heures, ce même jour, FIP célébrera le 5ème anniversaire des Session Unik avec un concert diffusé en direct depuis le studio 104 de la Maison de la Radio. Un live exceptionnel qui réunira notamment Fred Pallem, MC Solaar, Sandra Nkaké, Thomas de Pourquery, Bachar Mar-Khalifé, Hugh Coltman, Christophe, Babx, Archie Shepp, Eric Legnini, Jeanne Added...

Infos sur le site http://disquaireday.fr/

17 mars 2019

"2019 Le monde des Enfoirés" : album de platine en une semaine !

Trente ans après l'appel lancé par Coluche et malgré un marché du disque en difficulté, le nouvel album des Enfoirés cumule les records: 227 480 ventes en une semaine,
N°1 du top album physique (album de platine),
N°1 du top physique digital,
N° 1 du top vidéo DVD (double diamant)...
Quant aux six concerts réunissant une quarantaine d'artistes et sportifs (Jean-Louis Aubert, Bénabar, Claudio Capéo, Sébastien Chabral, Thomas Dutronc, Kendji Girac, Nolwenn Leroy, Kylian MBappé, MC Solaar, Florent Pagny, Slimane, Soprano, Zazie...) à l'affiche de l'Arkea Arena de Bordeaux, du 24 au 28 janvier 2019, ils ont rassemblé plus de 60 000 spectateurs.
Rappelons que tous les profits sont reversés à l'Association "Les Restos du Coeur". Sachez enfin qu'1 CD/DVD acheté = 17 repas.

- "2019 Le monde des enfoirés" (Columbia/Sony Music)

11 mars 2019

Festival "Blues autour du Zinc" de Beauvais: édition 2019

Cette année encore, cet événement qui célèbre les fameux joueurs de blues, chantés par Michel Jonasz, fera vibrer les scènes et les bars de Beauvais, avec pas moins de 150 artistes à l'affiche.
Du blues, du blues mais aussi de la soul, du rock, du boogie-woogie, du folk, du ska, du bluegrass... avec des artistes comme le chanteur et guitariste Yarol, le quatuor parisien Minuit, la nouvelle étoile de la soul Kimberose, le groupe anglais Rainbreakers, le Collectif Baz,  Deva Mahal, le chanteur, compositeur et violoncelliste Calum Ingram, le duo de guitaristes beauvaisiens Mister & Mister, Secret Gig, Lisa Melissa & The Mess...
Pour cette 24ème édition, le festival investit un nouveau lieu: l'Auditorium l'Empreinte où se produiront MASSTØ, Kenny Neal et Alexis Evans. Et comme le blues se conjugue aussi au féminin, ne ratez pas la soirée consacrée aux chanteuses et musiciennes Gaëlle Buswell (Prix "Cognac Passions", en 2016) et Laura Cox Band.

Du 15 au 23 mars 2019. Programme complet sur le site http://www.zincblues.com/

8 mars 2019

Foals: rencontre à la Fnac Saint-Lazare

A l'occasion de la sortie de son nouvel album "Everything Not Saved Will Be Lost - Part 1" (dans les bacs aujourd'hui), le quatuor britannique donne rendez-vous à ses fidèles pour une rencontre à la Fnac Saint-Lazare, le mardi 12 mars, à 17h30.
Une oeuvre ambitieuse dont la suite (Part 2) est annoncée pour l'automne.
Évènement gratuit et ouvert au public, dans la limite des places disponibles.


Passage du Havre,
109, rue Saint-Lazare
75009 Paris

Alain Bashung: son concert au Bataclan diffusé dans 150 salles de cinéma

Le 14 mars prochain, dix ans ( jour pour jour) après la disparition d'Alain Bashung, 150 salles en France, en Belgique et en Suisse, (Pathé, Gaumont, Kinépolis, Cinéville, Megarama et de nombreux cinémas indépendants) proposeront une séance exceptionnelle et unique: le concert filmé au Bataclan, lors de la "Tournée des Grands Espaces" qui marquait le grand retour du chanteur, après huit ans d'absence. Une tournée organisée à la suite de la sortie de l'album "L'imprudence", en 2002, que l'on considère encore aujourd'hui comme son chef-d'oeuvre.
Cette version restaurée et bénéficiant du son Dolby Atmos est diffusée par Pathé Live, en partenariat avec Universal Music.

Le 14 mars 2019, à 20h30
Informations et réservation en caisse ou sur le site http://www.pathelive.com/bashung-au-cinema
Prix conseillé: 14 €
Durée: 127 mn. 

,

7 mars 2019

Lili Cros & Thierry Chazelle célèbrent les dix ans de leur duo à l'Olympia

(c) Arno Lam
Elle a passé son enfance en Côte d'Ivoire et lui au Havre. Elle possède un timbre puissant aux intonations jazzy, joue de la basse, tandis que lui accompagne son phrasé de conteur à la mandoline et à la guitare électrique.
Chacun suivait son chemin avant de franchir l'Atlantique pour se retrouver sur une même scène... au Québec !
Voilà pour la petite histoire car pour la grande, il faut les découvrir en concert.
Les duos ne sont pas si rares dans la chanson française mais celui formé par Lili Cros et Thierry Chazelle est un réel enchantement. A l'image de leur répertoire: un pétillant cocktail de fantaisie, de poésie et de touchantes émotions.
Pour fêter leurs dix ans de carrière, ils ont eu la belle idée de se produire, en formule intimiste, dans dix appartements (à Paris et en Banlieue) avant d'investir l'Olympia !
Mais que ce soit devant 40 ou 2000 spectateurs, ces artistes généreux vous embarquent d'emblée dans leur univers. Un univers où se croisent "Monsieur Gaston", "Clint Eastwood", "L'homme de sa vie", des parents dépassés par ces petits qui poussent trop vite... Des chansons écrites et composées pour la plupart à quatre mains, qu'ils interprètent successivement en duo ou en solo. Chacun cultivant son "Jardin des mélancolies" pour évoquer ce vieux copain parti en éclaireur ou les grands-mères et leur indispensable "Petit écho de la mode".
Pour la réouverture des Trois Baudets, ils ont même concocté les facétieux couplets du "Client d''Erotika". Quant à Thierry qui se verrait bien en Humphrey Bogart, il nous régale d'un réjouissant "Mon hit, mon hat" pour élucider la présence de ce petit chapeau qu'il ne quitte jamais, ou presque.
Alors lorsqu'ils chantent avec une tendre complicité "Je sais pas où on s'ra demain, tout va bien, tu me tiens par la main..." on sait que nous, on s'ra sûrement à l'Olympia !

Le 18 mai 2019, à 20 heures, à l'Olympia, 28, Boulevard des Capucines, 75009 Paris.  
Tél.: 08.92.68.33.68.  Places: de 16 à 37 €
 http://www.olympiahall.com/
Et en tournée: le 8 mars 2019 à Pornichet (Quai des Arts), le 15 mars à Pace (Le Ponant), le 16 mars à Couéron (Théâtre Boris Vian), le 22 mars à Pithiviers (Théâtre du Donjon), le 23 mars à Veretz (Salle Boiseau), le 29 mars , La Neuville Chant d'Oisel (Salle Guy de Maupassant), le 30 mars à  Jarny (Espace Gérard Philipe)...

4 mars 2019

Youn Sun Nah : mini concert gratuit à la Fnac Ternes

Depuis son premier album "Light For The People", en 2002, la chanteuse sud-coréenne n'a cessé d'illuminer le jazz vocal. Elle offrira un mini concert  le 8 mars 2019, à 18 heures à la Fnac Ternes pour célébrer la sortie officielle, le jour même, de "Immersion". Un nouvel opus réalisé par Clément Ducol (Melody Gardot, Camille, Christophe...) qui mêle compositions personnelles et reprises de Leonard Cohen, Michel Legrand, George Harrison, Marvin Gaye... Ses fans la retrouveront au Trianon, le 12 mars prochain et en tournée.
Évènement gratuit en libre accès, dans la limite des places disponibles.

26/30, avenue des Ternes
75017 Paris.